Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

La Grande Traversée d’Anticosti de Nature Québec : dix marcheurs-explorateurs partent à la rencontre de l’île d’Anticosti et de ses habitants

jeudi 18 août 2016

Québec, le 16 juillet 16 — Un groupe de dix marcheurs-explorateurs, provenant de divers horizons et de tous âges, se rendra sur l’île d’Anticosti du 18 au 29 août 2016 pour une « Grande traversée ». Cette première expédition-réflexion organisée par Nature Québec, intervient stratégiquement au moment où l’île d’Anticosti fait l’objet d’un intense débat public lié à l’exploration et l’exploitation pétrolière qui suscite une grande indignation chez de nombreux Québécois et organisations. Ce samedi, les marcheurs sont réunis pour une première fois à Québec pour préparer leur expédition.

Préoccupés par l’avenir de cette île de beauté et de sa communauté humaine, ces dix marcheurs-explorateurs ont choisi de franchir le pas et de s’imprégner d’Anticosti. Ils relèveront le défi d’inaugurer en 10 jours un nouveau parcours de 115 kilomètres qui traverse l’île du sud au nord. Ils iront également à la rencontre des îliens et s’imprègneront de la beauté et du potentiel du village, des milieux naturels et de leur biodiversité.

Parmi les marcheurs, Sophie Gallais, responsable de la campagne Futur Anticosti à Nature Québec. « Je souhaite que le Québec abandonne la recherche de pétrole sur Anticosti. Par contre, je souhaite de tout cœur qu’il n’abandonne pas les gens qui y vivent et qui aiment Anticosti. Cette île est une destination qui fait rêver les amateurs de faune et de grande nature mais elle reste encore méconnue sur tant d’aspects. »

Gabrielle Bégin-Lebeuf, 15 ans, étudiante en 4e secondaire, fera également partie du voyage. Elle explique : « le fleuve a une immense importance dans nos vies et dans notre culture. Je suis convaincue qu’il y a mieux à faire avec ce territoire unique, dont la valeur ne devrait pas se calculer en dollars, mais par la richesse des écosystèmes présents. »

Guy Lafond, 57 ans, qui se définit comme « un Québécois à vélo et à pied d’œuvre à Ottawa », est lui préoccupé par la santé de nos forêts, rivières, océans et de l’atmosphère. « Réussirons-nous le défi imposant de bâtir une économie plus propre ? », se questionne-t-il.

Les marcheurs seront accompagnés de deux guides dont Danièle Morin, qui habite l’île depuis plus de 30 ans. « Cette randonnée sera une occasion rêvée de partager mes connaissances et mon amour d’Anticosti ».

Un défi physique au milieu de la nature sauvage

À travers les 115 kilomètres, les participants longeront la rivière Jupiter, renommée internationalement pour la pêche au saumon, traverseront les tourbières au centre de l’île et suivront le cours de la rivière Vauréal et sa célèbre chute. Ils s’arrêteront au village de Port-Menier et rencontreront la communauté insulaire d’Anticosti. Ils échangeront en bivouac à la fin de chaque journée de marche.

Grâce à cette aventure unique, Nature Québec souhaite approfondir la réflexion sur les alternatives de développement qui pourraient remplacer les projets d’exploitation pétrolière par des solutions durables pour l’économie et l’environnement de l’île.

Plus d’information sur la Grande Traversée et le parcours : anticosti-traversee.orghttp://anticostitraversee.org/

Plus d’information sur les motivations des marcheurs : http://anticosti-traversee.org/participants/http://anticostitraversee.org/participants/

Nature Québec œuvre à la conservation de la nature, au maintien des écosystèmes essentiels à la vie et à l’utilisation durable des ressources. Travaillant depuis 1981 à la protection de la biodiversité, Nature Québec souscrit aux objectifs de la Stratégie mondiale de conservation de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dont il est membre. Nature Québec regroupe plus de 50 000 sympathisants, donateurs et membres individuels et plus d’une centaine d’organisations affiliées. Nature Québec est un organisme de bienfaisance reconnu. www.naturequebec.org

Information

Sophie Gallais, Chargée de projet Aires protégées
Tél. : 418 648-2104, poste 2092
sophie.gallais@naturequebec.org

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...