Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Lancement de l'essai « Les libéraux n'aiment pas les femmes » d'Aurélie Lanctôt Organisé par Lux Editeur

mercredi 14 octobre 2015

Mercredi 14 octobre à 18:00 heures

Lieu : Cinémathèque québécoise
335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal H2X 1K1
 
Venez fêter la sortie du premier livre d’Aurélie Lanctôt, une petite bombe larguée sur les libéraux et leurs pulsions austéritaires.

Le 14 octobre, à la Cinémathèque.
 
Les libéraux n’aiment pas les femmes

Aurélie Lanctôt

128 p. . 14.95 $ ISBN 978-2-89596-209-0

En librairie le 8 octobre

Les libéraux n’aiment pas les femmes.

Voilà une proposition qui fait sourciller : les libéraux disputeraient donc aux conservateurs l’éminent privilège de s’attaquer aux droits et libertés des femmes ? C’est là le dur constat de ce petit livre. En s’en prenant à la santé publique, à l’éducation, aux garderies et aux groupes communautaires, les politiques d’austérité du gouvernement Couillard frappent les femmes plus durement que quiconque. Si les libéraux n’aiment pas les femmes, c’est parce qu’ils gouvernent par et pour les nombres.
 
Les « vraies affaires » – l’atteinte du déficit zéro en tête – relèvent d’une logique purement « économique ». Quantitative, implacable, elle est imposée sans haine ni mépris. Le sort que l’austérité réserv aux femmes s’explique par cette odieuse indifférence qui, ultimement, fera ployer l’ensemble de la population.
 
Aurélie Lanctôt est étudiante en droit à l’Université McGill et diplômée en communication de l’UQAM. S’intéressant aux enjeux féministes elle anime un blogue sur le site du journal en ligne Ricochet. Elle collabore à la Gazette des femmes ainsi qu’à l’émission Médium Large sur Ici Radio-Canada Première.

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...