Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Manifestation locale contre les coupes à la bibliothèque de l’Université Laval

jeudi 12 novembre 2015

Québec, 11 novembre 2015 - Une manifestation contre les compressions budgétaires à l’Université Laval se tiendra le jeudi 12 novembre, à 11 h 30. Le départ se fera autour de 12 h entre le pavillon Charles-De Koninck et le pavillon Jean-Charles-Bonenfant. Cette manifestation a été organisée par l’association générale des étudiants et étudiantes prégraduéEs en philosophie (AGEEPP), dans le cadre des journées de grève qui ont été votés en assemblée générale le 15 octobre 2015. L’AGEEPP a reçu la collaboration de la confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval (CADEUL) et de l’association des étudiant(e)s en sciences sociales (AÉSS) et l’appui d’une douzaine d’autres associations étudiantes. Plus de 1400 étudiants de l’Université Laval seront en grève lors de la manifestation. Certaines associations, dont l’association des étudiants et étudiantes en physique de l’Université Laval (ADÉPUL) et l’association étudiantes du baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes (ABEILL), ont voté un mandat de grève expressément pour cette manifestation.

L’impact des compressions budgétaires sur la bibliothèque

L’objectif de cette manifestation est de dénoncer la coupe de 1,3 million de dollars qui a été imposée à la bibliothèque l’an dernier et qui s’est traduite par une réduction du personnel - touchant notamment l’équipe du service aux usagers – et une diminution du budget accordé à l’acquisition de livres et de périodiques. Comme le soulignent Jean-François Perrier, président de l’Association des chercheures et chercheurs étudiant∙e∙s en philosophie (ACEP) et Mathilde Bois, membre de l’association générale des étudiants et étudiantes prégraduéEs en philosophie (AGEEPP), « Les coupes à la bibliothèque, loin d’être un enjeu administratif mineur, participent de cette courte vue qui caractérise notre conception actuelle du savoir et encourage une cécité intellectuelle que nous ne pouvons entériner. »

Une manifestation inclusive

Cette manifestation se veut inclusive, à l’image des différents groupes qui seront affectés par ces coupes. Dans ce but, ont été invités à prendre la parole un professeur du département d’histoire (Didier Méhu), un représentant du syndicat des employés de l’Université Laval (SEUL) ainsi que des étudiants du premier et du deuxième cycle.

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...