Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

NIPI : De source et de parole

vendredi 27 octobre 2017

Eau Secours ! vous invite le vendredi 27 octobre au Théâtre La Tulipe à Montréal pour un événement spécial organisé afin de souligner son 20e anniversaire : Nipi, de source et de parole.

Cet événement se veut un espace de parole sur la question de l’eau où seront mises de l’avant les perspectives et luttes autochtones. Les Premières Nations et les Inuit, par leur vision du monde et de la nature, sont depuis toujours des protecteurs et des protectrices de l’eau. Cet événement sera entièrement consacré aux défenseurs de l’eau autochtones : militant-e-s, conférencier-ère-s, poète-s, conteur-euse-s, chanteur-euse-s, réalisateur-trice-s et chef-fe-s seront au rendez-vous pour présenter leur rapport à l’eau et les enjeux liés à cette ressource vitale qui touchent les communautés autochtones.

Ouverture des portes : 18h

Début de l’événement : 19h

Mise en scène : Carole Poliquin

Billets : 15$ en prévente, 20$ à la porte, en vente sur www.admission.com et au 1-855-790-1245

Événement Facebook : http://bit.ly/2w8o24T

Invité-e-s :

Maïtée Labrecque-Saganash : Jeune activiste crie, sa feuille de route est impressionnante. Que ce soit en tant que chroniqueuse au journal Métro, membre du mouvement Faut qu’on se parle, coordonnatrice jeunesse de Femmes Autochtones du Québec et militante au sein des organismes Idle No More, Montréal Autochtone et Fondation Paroles de femmes, elle cherche à exposer les réalités autochtones et insuffler de l’espoir à ses pairs.

Nicole O’Bomsawin : Abénakie engagée, militante écologiste, conférencière et consultante autochtone auprès des organisations les plus diverses, elle est anthropologue et muséologue de formation. Conteuse ressuscitant les anciennes légendes, fondatrice du groupe de danse Mikwobait et animatrice d’activités culturelles de conscientisation, elle fut longtemps directrice du Musée des Abénakis.

Rita Mestokosho : Première poète innue à voir publié un recueil au Québec, elle milite pour la reconnaissance de la langue innu-aimun et le développement de la culture et du patrimoine de la Nation Innue dans sa communauté d’Ekuanitshit. Elle a publié des poèmes dans plusieurs revues internationales et participe régulièrement aux rencontres des écrivain-e-s de langue autochtone et à des festivals internationaux de littérature et de poésie.

Laura Niquay : Chanteuse atikamekw dont le timbre de voix singulier évoque grandement ses origines enracinées en terre autochtone. À travers son pop-rock où résonne une guitare évocatrice d’un folk jamais trop lointain, c’est un message de persévérance, de prévention et d’abnégation toujours positif qu’elle délivre aux jeunes. Elle offre une musique moderne et optimiste pour les siens et pour l’humanité.

Keven Papatie : Réalisateur anishnabe (algonquin), il est originaire de Kitcisakik, en Abitibi. Il compte parmi les premiers participants du Wapikoni mobile où il s’est illustré en tant que réalisateur, caméraman, preneur de son, musicien et coordonnateur. Il a réalisé une douzaine de courts métrages dans le cadre du projet. Ses films sont poétiques, engagés, militants et percutants. Le cinéma est devenu son activité principale et il participe à plusieurs événements et festivals locaux et internationaux en tant que réalisateur et ambassadeur du Wapikoni mobile.

Andrée Lévesque-Sioui : Chanteuse wendat de la communauté de Wendake, elle aborde dans ses chansons les thèmes de la beauté, de la paix et de la résilience. On peut l’entendre lors de productions musicales à grand déploiement, festivals et soirées de poésies ou pow-wow au Québec ainsi qu’en Europe. Elle est très impliquée dans la préservation de la langue wendat et l’enseigne aux adultes de sa communauté. APHIE

Mike Ò Cleary : Auteur-compositeur-interprète, il est né dans la communauté innue de Mashteuiatsh. Il chante fièrement en innu et en français. Il s’inspire des éléments de la nature et de ses expériences sur la terre de ses ancêtres, les Ilnuatsh, pour composer des pièces aux genres folk, rock et traditionnel. Artiste reconnu professionnellement, il offre un spectacle unique qui nous transporte dans le mode de vie ilnu, celui du chasseur nomade vivant au rythme des saisons.

Michel Thusky : Porte-parole des Algonquins du Lac Barrière, il en a été le directeur général pendant plusieurs années. Il a également été membre du comité de négociation de l’accord trilatéral de 1991 avec les gouvernements du Québec et du Canada. Il se consacre maintenant à sa communauté de façon bénévole. Les Algonquins du Lac Barrière sont en lutte depuis plusieurs mois contre la compagnie Copper One qui tente de développer une mine à ciel ouvert au cœur de leur territoire.

Serge Simon  : Grand Chef du Conseil Mohawk de Kanesatake, il est un fervent défenseur de l’eau. Il a fait partie des premiers signataires du Traité autochtone contre l’expansion des sables bitumineux qui réunit maintenant plus de 120 nations, il s’est opposé à Énergie Est et il travaille activement à résoudre les problèmes d’accès à l’eau potable dans sa communauté. Nouvellement réélu, il souhaite consacrer son nouveau mandat au développement économique de sa communauté, tout en respectant l’environnement.

Manon Jeannotte : Cheffe du Conseil de la Nation Micmac de Gespeg, elle a pris position contre le développement des hydrocarbures, qu’il s’agisse de fracturation hydraulique à Gaspé, de forages dans le golfe du Saint-Laurent ou d’un pipeline traversant l’Est-du-Québec. Très active pour dénoncer le développement des hydrocarbures sur le territoire de Gespeg, elle exige le respect des droits ancestraux des Premières Nations sur la péninsule gaspésienne.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre !

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...