Édition du 27 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Temps de ruptures ? Le printemps érable en perspective

lundi 25 février 2013

Élections, changement de gouvernement, abolition de la Loi 12 et Sommet sur l’enseignement supérieur, est-ce tout ce qu’aura apporté au Québec le Printemps Érable ? Le Centre justice et foi en collaboration avec les AmiEs de la Terre de Québec invite la population à explorer cette question lors de la Soirée Relations, le 25 février à 19h, Salle Michel Jurdant au Centre Frédéric Back, 870 avenue Salaberry. Catherine Dorion, Dominique Boisvert et André Beauchamp sont les panélistes qui animeront la soirée.

Le Printemps Érable a exprimé l’urgence de changements sociaux, politiques et économiques profonds. Il a dénoncé la marchandisation de l’éducation, la financiarisation de la société, un développement destructeur de l’environnement et un individualisme socialement sclérosant. La diversité des acteurs impliqués a permis d’élargir les revendications d’abord étudiantes, et de susciter une réflexion profonde sur et par la société québécoise. Près d’un an après l’enclenchement des grèves étudiantes, il est fondamental de se questionner sur les acquis de ce mouvement sans précédent, et sur ce vers quoi nous devons nous tourner pour assurer sa continuité.

Du mouvement des indignés à la mobilisation étudiante, en passant par les casserolades, de quelle transformation cette mouvance sociale plurielle est-elle porteuse ? Quelles sont les voies possibles en vue d’un dépassement radical de l’ordre actuel ? Sommes-nous devant l’exigence d’un changement culturel profond qui ne pourra être que démocratique ?

À propos des panélistes

* Catherine Dorion est auteure, comédienne et diplômée en Relations internationales.

* Dominique Boisvert est membre fondateur du Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV) et auteur de Rompre. Le cri des indignés (Écosociété, 2012).

* André Beauchamp est théologien, environnementaliste et auteur du livre Changer la société (Novalis, 2013)

À propos du Centre justice et foi

Le Centre justice et foi (CJF), fondé en 1983, est un centre d’analyse sociale, un lieu de recherche et de réflexion qui pose un regard critique sur les structures sociales, politiques, économiques, culturelles et religieuses, inspiré par l’Évangile et par la spiritualité ignatienne. Le CJF a pour objectif de participer à la construction d’un monde commun fondé sur la justice sociale, l’égalité et la solidarité. Le CJF fonde son analyse sur un parti-pris pour les exclus

À propos des AmiEs de la Terre de Québec

Les AmiEs de la Terre de Québec, un mouvement écologiste citoyen fondé en 1978, comptent plus de 800 membres et sympathisants. Par la réflexion, l’éducation, la défense collective des droits et le développement d’alternatives, nous tentons de favoriser l’émergence d’un monde plus équitable, solidaire et écologiquement viable pour les générations actuelles et futures.

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...