Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

17 octobre 2017 - Points de mire

Nos points de mire cette semaine : Solidarité avec la Catalogne, le débat sur la fusion Québec solidaire-ON, les municipales au Québec, les dangers de guerre en Asie orientale

Dans ces points de mire, Presse-toi à gauche présente synthétiquement des éléments d’analyses des articles publiés concernant le terrain national comme le terrain international. Il s’agit d’expliciter ses partis pris radicaux dans son suivi de l’actualité et des débats en cours. Il s’agit de clarifier l’orientation qui a guidé les choix d’articles de ses différentes éditions. Points de mire, pour bien marquer notre but et où nous voulons en venir !

Le samedi 28 octobre prochain, la Coalition contre la privatisation et la tarification des services publics organise une manifestation pour un réinvestissement massif dans les services publics les programmes sociaux et l’action communautaire autonome. À l’heure du développement d’une inégalité de plus en plus importante dans la répartition de la richesse, c’est là un moment important d’un combat essentiel. Il faut y être !

Le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy n’accorde aucun répit au peuple catalan. Il exige le renoncement à la proclamation de l’indépendance. Dans une lettre au président de la Generalitat de Catalogne, Carles Puigdemont, la CUP affirme que “ce n’est que par la proclamation de la République que nous serons à même de respecter ce que la majorité a exprimé dans les urnes.” Comme le souligne André Frappier, Le peuple catalan a besoin d’une solidarité active et militante de toutes les forces démocratiques pour que soit reconnu son droit à l’autodétermination. Celle-ci s’organise dans toute l’Europe. Au Québec, le développement d’un mouvement de solidarité est pour nous une tâche incontournable.

La fusion de Québec solidaire et d’Option nationale continue à faire débat. Denis Monière s’y montre franchement hostile. Dans une lettre ouverte qu’il lui adresse, Pierre Mouterde démonte son argumentation et lui rappelle :  : que la stratégie mise de l’avant par le PQ dans le passé –celle de mettre de côté la question sociale et de rassembler tous les souverainistes à partir du plus petit dénominateur nationaliste commun- s’est avérée par 2 fois un échec, en 1980 et 1995. Il est donc de la responsabilité des indépendantistes d’aujourd’hui, des temps présents, d’explorer d’autres stratégies plus productives et plus en phase avec les réalités d’aujourd’hui. . Consultez notre dossier sur cette fusion.

Les élections municipales se tiendront bientôt au Québec. Deux articles en pointent des enjeux. Nous publions la plate-forme du parti Option Capitale-Nationale qui reprend de nombreux points de l’approche de Québec solidaire. Un point faible à signaler cependant : la très, très faible présence de femmes parmi les candidatures de ce parti. Option capitale nationale aurait pu et du s’inspirer du Collectif Sherbrooke féministe qui rappelle des objectifs essentiels : En ces temps électoraux, nous constatons la méconnaissance et l’ignorance des enjeux féministes locaux, trop souvent sous-estimés. Pourtant, la question de l’égalité entre les genres est loin d’être superflue. Un des enjeux soulevés en ce moment à Sherbrooke est le manque de représentativité et de diversité des femmes, en plus de l’absence complète de structures leur étant destinées, du moins, au niveau de la Ville et de ses instances consultatives ou décisionnelles.

Sur ce même terrain municipal , il est important de soutenir l’initiative du RVHQ qui propose des questions à poser aux candidates et candidates aux élections pour mieux jauger de leurs engagements sur l’action climatique et la transition énergétique.

Mentionnons pour finir une déclaration sur la crise coréenne et les dynamiques de militarisation en Asie orientale. Une analyse synthétique éclairante permet de dégager les nécessités de l’heure face à cette dangereuse situation : L’adoption par l’ONU, à l’initiative de 122 pays d’un traité bannissant l’arme nucléaire montre que ce combat peut être mené, ainsi que l’attribution du Prix Nobel de la Paix à l’ICAN, qui fut le maître d’œuvre du traité onusien. En s’appuyant notamment sur cette prise de conscience, toute banalisation de l’arme nucléaire doit être combattue. Un rejet civique et politique, massif et préventif du recours à cette arme doit être opposé à tous les États qui envisageraient de l’utiliser.

Enfin, n’oubliez pas de regarder la vidéo de la présentation de Serge Roy de son livre intitulé Services publics - matériaux pour une société solidaire. Un livre sur lequel Presse-toi à gauche va sans aucun doute revenir.

Cette édition vous offre bien d’autres trouvailles à explorer !

Mots-clés : Québec

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...