Édition du 15 mai 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

300 leaders étudiantes demandent à la ministre David d'agir sur les violences sexuelles à l'Université de Montréal (Fédération des associations étudiantes du campus de l'Université de Montréal)

MONTRÉAL, le 21 mars 2018 - Alors que le projet de loi 234 patiente toujours dans les limbes de l’Assemblée nationale, 300 leaders étudiantes de l’Université de Montréal dénoncent dans une lettre à la ministre David le processus disciplinaire du corps professoral qu’elles jugent inéquitable, injuste et opaque.

Dans cette lettre intitulée « Pourquoi je n’ai pas porté plainte, madame la ministre » , les 300 exécutantes d’associations étudiantes et de groupes étudiants soutiennent quatre témoignages anonymes de jeunes femmes ayant refusé de porter plainte contre des membres du corps enseignant.

Les leaders étudiantes sont souvent en première ligne lorsque vient le temps de recevoir un dévoilement d’inconduite sexuelle à l’Université de Montréal. Or, elles voient elles aussi l’effet dissuasif sur les victimes du processus disciplinaire archaïque de l’Université de Montréal où les membres du corps professoral sont jugés et jugées par des pairs à huis clos.

Avec cette lettre ouverte ces 300 femmes affirment haut et fort qu’elles en ont assez du processus disciplinaire en place et elles demandent à la ministre Hélène David d’agir, notamment en appelant le projet de loi 234 modifiant la Charte de l’Université de Montréal afin de permettre la mise en place d’un processus équitable, juste et transparent.

Pour lire la lettre à la ministre David en intégralité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...