Édition du 23 mai 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

44 ième Semaine de la dignité des personnes assistées sociales : Le Revenu social universel garanti est l’alternative à l’aide sociale

10 mai 2017, Québec. Les groupes de défense de droits des personnes assistées sociales de la région de Québec, membres du Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ), profitent de la 44esemaine de la dignité des personnes assistées sociales pour critiquer sévèrement la dernière réforme à l’aide sociale (Projet de loi 70). Ils demandent que le gouvernement du Québec adopte des solutions qui permettent réellement aux personnes de vivre dans la dignité.

Confrontée au quotidien à des personnes dont la santé se détériore, entre autres en raison des prestations d’aide sociale insuffisantes et des préjugés destructeurs, Monique Toutant s’indigne de l’inaction du gouvernement pour aider les personnes sans emploi. « Les dernières réformes n’ont aidé en rien les personnes. Le gouvernement mise tout sur l’emploi, mais beaucoup sont laissés de côté dans le système économique actuel. La situation ne fait qu’empirer pour toutes ces personnes ». Pour Marielle Bouchard « le constat est clair, l’aide sociale n’arrive pas à garantir un revenu décent aux personnes assistées sociales ni à réduire les inégalités. Le revenu social universel garanti, l’alternative proposée par le FCPASQ, permettrait de réduire la pauvreté et le stress qu’elle engendre, stimulerait l’économie locale et réduirait les préjugés. On pourrait le faire dès maintenant. De l’argent, il y en a ! ».

Le gouvernement de Philippe Couillard aura prochainement deux opportunités devant lui : le 3e plan de lutte à la pauvreté et l’adoption de la réglementation du PL-70. Le Front commun des personnes assistées sociales du Québec affirme que, si le Premier Ministre est sérieux dans sa lutte contre la pauvreté et qu’il désire réellement aider les gens, il doit bonifier les revenus des personnes sans emploi et garantir l’accès aux services publics. Le montant d’aide sociale est déjà trop bas, 628 $ par mois, ça ne se coupe pas !

Les militantes et militants des groupes de Québec, dont l’Association pour la défense des droits sociaux Québec métropolitain (ADDSQM), l’Association pour la défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS Rive-sud) et le Regroupement des femmes sans emploi du nord de Québec (ROSE du nord), et leurs alliéEs, participent au rassemblement national à Montréal dans le cadre de la 44e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales, rejoignant les centaines de personnes d’autres groupes de toute la province, de la Coalition Objectif Dignité. En plus de dénoncer les impacts négatifs des politiques d’austérité sur les personnes assistées sociales, nous soulignerons la valeur de l’implication citoyenne des personnes sans emploi, qui représente une grande partie du bénévolat et de la militance réalisé au Québec, entre autres dans les groupes communautaires. La participation des personnes assistées sociales à la société dépasse de beaucoup l’idée que les gens s’en font.

Pour information : Marielle Bouchard, Regroupement des Femmes Sans Emploi du Nord de Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...