Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

8e Semaine pour l'école publique - Philippe Laprise comme nouveau porte-parole (FAE)

MONTRÉAL, le 5 sept. 2017 - La Fédération autonome de l’enseignement (FAE), qui représente 34 000 enseignantes et enseignants, annonce avec fierté que l’humoriste et comédien Philippe Laprise sera le nouveau porte-parole de la Semaine pour l’école publique (SPEP), qui aura lieu cette année du 1er au 7 octobre 2017, sous le thème de l’alphabétisation. Philippe Laprise prend ainsi le relais de la comédienne et auteure Claire Pimparé, qui agissait à titre de porte-parole depuis la première année de la SPEP en 2009.

« Lorsque madame Pimparé nous a annoncé que, pour des raisons personnelles, elle renonçait à son rôle de porte-parole de la SPEP après une loyale collaboration de sept ans, nous avons tout de suite pensé à Philippe Laprise pour continuer à promouvoir ce bien commun qu’est l’école publique. Lors du Gala Artis en 2016, Philippe s’est franchement démarqué en valorisant le travail remarquable des enseignantes et enseignants de l’école publique et l’importance de la relation maître-élève dans le parcours des jeunes. Ce message a profondément touché les profs », explique Sylvain Mallette, président de la FAE.

Aux yeux de la FAE, Philippe Laprise incarne avec brio le succès que génère l’école publique, une école qui se veut accessible et qui accueille tous les élèves, peu importe leurs différences. « Nous sommes convaincus que Philippe saura dire aux citoyennes et citoyens combien l’école publique est importante, puisqu’elle est la seule capable d’assurer l’égalité des chances », ajoute Nathalie Morel, vice-présidente de la FAE.

Il faut dire que les liens entre la FAE et Philippe Laprise ne datent pas d’hier. Lors de la 7e SPEP, qui a mis en lumière les succès des classes spécialisées et de l’adaptation scolaire, la FAE l’avait honoré, lui qui s’est fait diagnostiquer, il y a quelques années, un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) en même temps que l’un de ses enfants.

« Si j’ai réussi, c’est aussi grâce aux enseignantes et enseignants qui m’ont soutenu. De plus, ma conjointe, ma sœur et plusieurs de mes ami(e)s enseignent. Mes enfants fréquentent l’école publique, tout comme moi je l’ai fréquentée. L’école publique, j’y crois et j’ai envie que tout le monde en soit fier comme moi », souligne M. Laprise.

Pour connaître la programmation de la SPEP 2017, rendez-vous au www.facebook.com/SPEPecolepublique/. Veuillez enfin noter que Philippe Laprise sera disponible le jeudi 7 septembre 2017 pour donner des entrevues sur le sujet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...