Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

Aux marges de l'emploi, parcours de travailleuses domestiques québecoises, 1950-2000

La reconnaissance du travail ménager occupe les féministes depuis des décennies. Mais qu’ont à dire celles qui en ont fait leur gagne-pain, les travailleuses de l’ombre par excellence ? Dans ce livre, Catherine Charron examine le travail domestique rémunéré au Québec entre les années 1950 et 2000. Elle expose les parcours d’une trentaine de femmes de la région de Québec et leur donne la parole.

Dans un contexte où le marché du travail subit de profondes transformations, les boulots domestiques, loin de disparaître, se reconfigurent et continuent d’occuper une part non négligeable de la main-d’œuvre féminine. Tandis qu’une proportion croissante de femmes ont un meilleur accès à la scolarisation et au salariat, de nombreuses autres se trouvent refoulées dans diverses filières d’emplois domestiques : la garde d’enfants, l’aide à domicile pour les personnes âgées, les travaux d’entretien ménager.

Les trajectoires des femmes interrogées par Catherine Charron, nées entre 1914 et 1958, illustrent le rapport changeant des femmes à l’emploi et à la famille à partir des années d’après-guerre ainsi que leurs réalités hétérogènes. À l’intersection du public et du privé, le travail domestique rémunéré s’exerce dans la continuité du travail gratuit assigné aux femmes au sein de la famille et de la communauté, ce qui contribue à le rendre invisible. Aux marges de l’emploi révèle cette face cachée de l’économie marchande et domestique, incontournable dans toute réflexion sur le travail, et rend justice à celles qui l’incarnent.

LANCEMENTS

QUÉBEC
le jeudi 1er mars à 17h
Librairie du Quartier
1120, avenue Cartier

MONTRÉAL
le jeudi 29 mars à 17h
Café-bar de la cinémathèque québécoise
335, boul. de Maisonneuve Est

« Si le partage des tâches dans la famille demeure une question irrésolue, qu’en est-il en effet de la répartition du travail domestique à l’échelle de la société ? Sur qui reportons-nous cette charge quotidienne, et qu’est-ce que cela nous dit sur les rapports de pouvoir entre les hommes et les femmes et entre les femmes elles-mêmes ? »

- Catherine Charron

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...