Édition du 19 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Points de mire du 12 décembre 2017

Démasquer l'hypocrisie des puissants, préciser nos cibles et atteindre nos objectifs

Dans ces points de mire, Presse-toi à gauche présente synthétiquement des éléments d’analyses des articles publiés dans l’édition de la semaine et explicite ses partis-pris sur les points d’actualité et les débats en cours. Points de mire, pour bien marquer où nous voulons en venir !

Pour un vrai programme contre la pauvreté

Le gouvernement Couillard a dévoilé son « plan d’action pour l’inclusion économique et la participation sociale ». Son plan opère une distinction radicale entre les personnes disponibles à l’emploi et celles qui ne le sont pas. Comme l’explique le Collectif pour un Québec sans pauvreté, il ne s’agit pas d’un plan de lutte contre la pauvreté, mais d’un plan de contrainte à l’emploi. « Le gouvernement Couillard n’est pas prêt à investir les sommes nécessaires pour améliorer le sort des personnes vivant dans une situation de pauvreté, mais il est prêt de « réduire les impôts d’un milliard $ (au seul profit des personnes qui ont les moyens d’en payer), se privant ainsi d’une source de revenus récurrente. » Mais il n’est pas prêt à « augmenter le salaire minimum de façon substantielle pour permettre aux travailleuses et aux travailleurs de sortir de la pauvreté ? C’est un gouvernement au service des affairistes.

Québec solidaire et Option nationale unissent leurs forces !

Québec solidaire et Option nationale ont officiellement uni leurs forces suite à un vote historique concrétisant la fusion des deux partis dimanche le 10 décembre dernier à Québec. Québec solidaire avait voté à plus de 80% pour cette fusion une semaine plus tôt. C’est à plus de 90% que les membres d’Option nationale ont opté à leur tour pour la fusion. Malgré le départ d’une minorité dissidente (quelques dizaines de militantes et de militants) c’est avec enthousiasme que la fusion a été adoptée par le congrès d’ON.

Pour Québec solidaire : « la famille souverainiste peut maintenant compter sur un mouvement capable de rassembler les gens sous un projet de pays véritablement progressiste et inclusif. » La signification de cette fusion reste à tirer au clair. Si pour beaucoup cette fusion signifie la création d’un parti constituant une alternative indépendantiste de gauche au PQ, pour d’autres, comme Gilbert Paquette, un ancien président du OUI-Québec, « la fusion donnera un sérieux coup de pouce à une alliance plus large avec le Parti québécois, une entente que souhaite tous les indépendantistes, une entente absolument nécessaire à l’obtention d’une majorité à l’Assemblée nationale. Sans celle-ci, rien ne se fera. Avec elle tout devient possible. » (Voir son texte : Fusion QS-ON : vers un nouveau départ)

Si on peut et on doit analyser cette fusion comme le fruit de la compréhension commune par ON et par QS que l’indépendance va se faire à gauche en liant indépendance et projet de société égalitaire, ce n’est visiblement pas encore une compréhension commune parmi les indépendantistes et la clarification de cette perspective devra être poussée jusqu’au bout.

Non aux forages ! Non à la complicité du gouvernement Couillard avec les gazières et les pétrolières. Comptons d’abord sur la mobilisation citoyenne !

Le Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec (RVHQ) nous livre des commentaires percutants sur les projets de règlements de mise en œuvre de la Loi sur les hydrocarbures présentés par le gouvernement Couillard et dénonce la complicité de ce dernier avec des projets dangereux pour le Québec et même pour la planète. Vous pouvez également voir dans cette page notre vidéo qui présente la manifestation du 4 décembre dernier devant l’Assemblée nationale où a été déposée la pétition de 32 000 noms qui disent non aux forages. Vous pourrez voir et entendre les interventions faites lors de la cette manifestation.

Dans la section environnement, Normand Beaudet dénonce les manœuvres de Gaz Métro qui change son nom en celui d’Energir mais qui continue ses démarches pour développer l’exploitation des gaz de schiste au Québec, et tout cela avec l’aide d’un gouvernement qui prétend être solidaire de la lutte aux changements climatiques.

L’article de Normand Beaudet sur les attaques dont est l’objet la Forêt seigneuriale de Lotbinière, démontre par le menu les menaces que font courir les pétrolières à ce coin de pays.

Un des articles à lire absolument dans notre dossier environnement, c’est celui de Patrick Bonin, sur la complicité de Mouvement Desjardins dans l’exploitation des sables bitumineux et la construction du pipeline Kinder Morgan. « C’est officiel, malgré ses belles déclarations en faveur de la protection environnementale et de la responsabilité sociale, le Mouvement Desjardins vient d’officialiser qu’il continuera à prêter 145 millions de dollars à la compagnie Kinder Morgan pour qu’elle construise son contesté projet de pipeline de sables bitumineux Trans Mountain. » IL est plus que temps d’appeler Desjardins à une politique respectueuse de l’environnement et à ce qu’il retire ses fonds d’un tel projet.

Sur l’actualité internationale, nous vous présentons un dossier sur la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l’État israélien.

Cette décision a mis le feu aux poudres dans tout le monde musulman… PTAG publie Jérusalem : Face au droit, le fait accompli du Bureau national – France-Palestine. D’autres articles permettent d’approfondir la question en abordant différentes facettes : le danger du nettoyage ethnique découlant de cette décision, les considérations de politique interne concernant le coup de force de Trump, les considérations bassement matérielles du clan Trump dans cette affaire, sans parler de la perte de toute crédibilité du gouvernement américain comme partie prenante d’un éventuel accord de paix.

Le capital financier, obstacle à la lutte aux changements climatiques

Dans notre Rubrique Planète, Jean Gadrey fait le point sur la situation de la planète face aux changements climatiques et un article dénonce l’hypocrisie du capital financier qui est impliqué dans de vastes projets d’exploitation des hydrocarbures partout sur la planète alors qu’au "One planet Summit de Macron", il prétend être solidaire de la lutte aux changements climatiques.

Une analyse de la crise de l’économie capitaliste internationale

Un mot pour vous rappeler encore une fois que nous vous offrons également un dossier sur la crise financière qui comprend trois textes de François Chesnais sur les dimensions financières de l’impasse du capitalisme (ici, ici et ici)

Bonne lecture et n’oubliez pas de nous faire le plaisir de vous lire et de vous publier ! Écrivez-nous !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...