Édition du 16 octobre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Fermeture d’entreprises

Annonce de fermeture chez HS Télécom - Les membres d'Unifor sous le choc

QUÉBEC, le 21 sept. 2018 - Au cours d’une rencontre tenue hier matin, les membres de la section locale 2009 d’Unifor ont appris qu’ils perdront leur emploi, et ce, dès le 31 janvier prochain alors que leur employeur HS Télécom fermera ses portes.

« On avait eu des licenciements annoncés la semaine dernière, mais là, c’est le couperet qui tombe. C’est l’incompréhension et la stupeur pour nous », a commenté Philippe Lavoie, président de la section locale 2009 d’Unifor.

L’employeur motive sa décision par la baisse de volume de travail entraînée par la perte de contrat avec son principal client, Vidéotron. « Nous nous sommes battu pendant près de 10 ans afin d’améliorer les conditions de travail des travailleuses et des travailleurs, et ce, avec un certain succès malgré le contexte d’incertitude constant. Nos membres nous ont toujours appuyé et le message qu’ils nous donnent, c’est qu’aucun d’entre eux n’a l’intention d’aller participer au nivellement vers le bas des conditions de travail dans l’entreprise qui nous remplacera. Nous quitterons la tête haute, fiers de ce que nous avons accompli », a expliqué le dirigeant syndical.

Le syndicat va travailler avec l’employeur à la mise en place d’un comité de reclassement et veillera à ce que toutes les dispositions du code fédéral de travail soient respectées. « On doit penser à nos membres et les soutenir dans cette période difficile », a conclu le dirigeant syndical.

HS Telecom est spécialisée dans le domaine de la câblodistribution, de la téléphonie par câble, de l’internet ainsi que la pose de la fibre optique. Basée à l’origine à Québec et en Estrie, l’entreprise emploie présentement près de 140 salariés membres d’Unifor.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Fermeture d’entreprises

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...