Édition du 27 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Assemblée générale de la FFQ : Unies et fortes dans leurs différences

Au Cégep de Maisonneuve, les samedi 27 et dimanche 28 mai dernier, dans le cadre de leur assemblée générale annuelle, les membres de la Fédération des femmes du Québec se sont entendues sur une série de principes importants, ont élu un nouveau conseil d’administration et ont réitéré leur engagement pour un mouvement féministe pluriel, solidaire et inclusif de toutes les femmes.

D’une seule voix

L’assemblée générale annuelle de la FFQ souhaite rendre publique sa position : « La FFQ a vécu des difficultés qu’elle a pu nommer et discuter sereinement lors de son assemblée générale annuelle. Elle retient de cette dernière année la nécessité de revoir certains de ses modes de fonctionnement, d’intégrer davantage l’approche intersectionnelle et d’enraciner toujours plus le travail dans les régions du Québec. Elle remercie les membres du conseil d’administration qui ont terminé leur mandat, avec une mention spéciale pour la présidente sortante, Mélanie Sarazin. Elle fait confiance aux nouvelles membres du conseil d’administration (CA) pour relever les défis.”

Le nouveau CA 2017-2018

Comité exécutif

Marlihan Lopez, Vice-présidente aux pratiques anti-oppressives
Valérie Gilker-Létourneau, Vice-présidente aux régions
Sylvie St-Amand, trésorière
Julie Châteauvert, secrétaire

Administratrices

Dolorès Chew, représentante des groupes locaux
Viviane Doré-Nadeau, représentante des groupes régionaux
Isabelle Boisvert, représentante des groupes régionaux
Diane Courchesne, représentante des groupes nationaux
Louise Lafortune, représentante des groupes nationaux
Sandra Wesley, représentante des groupes nationaux
Emilie Nicolas, représentante des membres individuelles
Mercédez Roberge, représentante des membres individuelles
Kaligirwa Namahoro, représentante des femmes vivant à la croisée des oppressions
Samira Laouni, représentante des femmes vivant à la croisée des oppressions
Julie Gingras, représentante des travailleuses de la FFQ

Présidence

Le siège de présidence, toujours vacant, sera comblé d’ici cinq mois conformément aux règlements généraux de la Fédération.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...