Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Ben X

On dénombre maintenant dix arts. Il y a l’architecture, la sculpture, les arts visuels, la musique, la littérature, les arts de la scène, le cinéma, les arts médiatiques, la bande dessinée et le jeu vidéo.

Certains des dix arts m’intéressent plus que d’autres. J’avoue avoir un faible pour le 7e art : le cinéma. J’ai souvent avec moi une liste confectionnée par des grands cinéphiles. Je compare leurs choix aux miens. S’il y a un film que j’aimerais inscrire sur chacune des listes que j’ai consultées jusqu’à maintenant c’est bien Ben X. C’est dans le cadre d’un Festival qui se déroulait dans la ville de Gatineau que j’ai aperçu le titre de ce film pour la première fois de ma vie. Culture littéraire oblige, je pensais qu’il s’agissait d’un film sur un personnage qui se prenait pour un successeur du pape Benoît IX. J’étais dans le champ. Complètement dans le champ. Passons !

La personne humaine est capable du meilleur (donner la vie) et du pire (enlever la vie). Entre les deux, la personne humaine est capable d’aimer et d’haïr. Aimer son prochain ou lui rendre la vie insupportable. C’est un peu autour de ces contradictions et de ces ambivalences que se joue le drame du personnage principal du film qui est aimé de certaines personnes et qui devient le souffre-douleur d’autres.

Synopsis

Ben X est un film réalisé par Nic Balthazar mettant en vedette Greg Timmermans et Laura Verlinden. Ben n’est pas un adolescent comme les autres. Pour le dire sans détour, il est atteint du syndrome d’Asperger. Il vit en marginal et il ne parvient pas à s’intégrer dans la société. Aller à l’école est un véritable enfer pour lui. Deux confrères de son école technique lui rendent la vie impossible. Traqué, harcelé, humilié, il est irréversiblement poussé à bout. Sa chambre à coucher est son unique havre de paix. Il s’amuse avec un jeu en ligne où il devient « Ben X », un héros invincible. Il fait la rencontre d’une jeune fille virtuelle qui se prénomme « Scarlite ». Au moment où il décide d’en finir avec son insupportable quotidien, cette dernière va lui apporter la force nécessaire pour supporter son calvaire, puis de réagir en imaginant un plan imparable qui aura pour effet d’ébranler les consciences. Ce film va vous couper le souffle tant son dénouement est imprévisible...

Pour conclure

J’ai mis quelques minutes avant de pouvoir me lever de mon siège quand j’ai vu ce film projeté sur grand écran. Saisissant ! Complètement saisissant ! Ben X ne vous laissera pas indifférent. À coup sûr, il vous attristera de constater que certaines personnes aiment rire de la souffrance d’autrui.

Ce film mérite incontestablement de figurer parmi les 100 films incontournables à voir dans votre vie.

Yvan Perrier

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...