Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Budget du Québec 2017

Budget 2017-2018 - Après l'austérité libérale, les solidaires veulent prendre soin du Québec

QUÉBEC, le 23 mars 2017 - Après des années d’austérité irresponsable imposée par le gouvernement libéral, la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques et porte-parole par intérim de Québec solidaire, Manon Massé, a dévoilé aujourd’hui les priorités de son parti en vue du prochain budget provincial.

« Québec solidaire estime qu’il est temps de prendre soin du Québec. Le gouvernement a fait souffrir la population et nage maintenant dans des surplus indécents. Le ministre des Finances s’apprête à placer 2,5 milliards $ de plus dans le Fonds des générations alors que le Québec peine à se remettre des 3 ans d’austérité libérale. Les surplus doivent retourner là où sont les besoins, en environnement et dans les services à la population, et un ménage doit être fait dans les finances publiques », a indiqué Mme Massé en point de presse.

Le verni vert du premier ministre Couillard s’est écaillé depuis le Sommet de Paris en 2015 et l’austérité a fait mal à la protection de l’environnement. « Les initiatives environnementales du gouvernement sont minimes, complaisantes envers les grandes industries polluantes et sans vision à long terme. Le transport collectif stagne au Québec, c’est inacceptable à l’heure de la lutte aux changements climatiques. Il est temps de prendre le taureau par les cornes puisque le Québec va rater ses cibles », a poursuivi la solidaire.

Pour Manon Massé, ce n’est pas avec des crédits d’impôt de 500 $ ou 1 000 $ qu’on va permettre aux familles de mettre du pain et du beurre sur la table tous les jours ou d’améliorer leur qualité de vie globale. « C’est une vision à courte vue de la droite qui a toujours échoué. Après ces baisses d’impôts, que reste-t-il ? Des écoles en ruines, des urgences qui débordent et des aîné.es abnadonné.es. Le Québec n’est peut-être plus dans le rouge dans les colonnes de chiffres, mais nous sommes en déficit humain », a-t-elle estimé.

Québec doit aussi cesser de cautionner des injustices fiscales qui pénalisent la majorité. « Le gouvernement a la responsabilité de s’assurer que tout le monde paie sa juste part, pas seulement la classe moyenne déjà pressée comme un citron. Lorsque les KPMG de ce monde, grâce à la complaisance des lois québécoises, aident leurs très riches clients à mettre leur argent à l’abri de l’impôt, c’est la majorité qui en paie le prix. Trop de grandes fortunes ont recours à des moyens illégaux ou immoraux pour cacher leur argent du fisc sans difficulté. Il faut mettre fin à leur impunité qui nous prive collectivement de milliards de dollars », termine Manon Massé.

Des propositions solidaires pour rendre soin de la planète :

- Relancer le transport collectif

En inversant les budgets alloués aux routes avec les budgets en transport collectif, Québec solidaire priorise la mobilité durable plutôt que l’élargissement et le prolongement des autoroutes. Le transport collectif génère 3 fois plus d’emplois et de retombées que l’asphalte.

- Développer le transport collectif en région

Financer davantage les sociétés de transports et appuyer les initiatives régionales, Québec solidaire veut permettre à plus de Québécois et de Québécoises de se déplacer à moindre coût tout en réduisant la dépendance à l’automobile individuelle.

Des solutions solidaires pour prendre soin du monde :

- Des garderies de qualité à 5 $

Trop de familles peinent à payer les frais de garde et certains parents doivent même faire le choix déchirant de rester à la maison. Québec solidaire veut donc ramener le tarif journalier au niveau de 2003 avant que les gouvernements successifs l’augmentent.

Québec solidaire propose aussi de rehausser la qualité des CPE (formation des éducatrices, rénovation des installations, qualité des repas, etc) afin d’assurer un développement sain et équitable aux enfants.

- Des lits pour tous les aîné.es

Ajouter 7 000 nouveaux lits pour les personnes aînées dans la CHSLD permettra d’éliminer la liste d’attente. Actuellement, des aîné.es attendent de 2 à 18 mois pour un lit dans une résidence de soins longue durée.

- Des professionnels pour toutes les écoles

Québec solidaire veut s’assurer que toutes les écoles disposent d’assez de personnels professionnels (orthopédagogues, psychologues et aides pédagogiques) et d’enseignants pour répondre aux besoins des élèves à tous les niveaux d’éducation.

Des solutions solidaires pour prendre soin de notre portefeuille collectif :

- Une escouade de lutte à l’évasion fiscale

Québec solidaire propose la mise sur pied d’une unité de lutte à la fraude et à l’évasion fiscale comparable à l’UPAC pour récupérer les milliards de dollars qui échappent au fisc chaque année.

- Faire payer les banques

Il est urgent de réinstaurer la taxe sur le capital des institutions financières qui a été annulée par les libéraux en 2011. À elle seule, cette taxe permettrait à l’État de garnir ses coffres de 800 millions $.

Sur le même thème : Budget du Québec 2017

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...