Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Campagne « Adoptez la rivière l'Assomption » - Jean-François Bergeron désigné sentinelle de la rivière l'Assomption

MONTRÉAL, le 12 déc. 2017 - La Fondation Rivières et Nature Québec sont fiers de s’associer avec Monsieur Jean-François Bergeron, président de NORDIKEAU, à titre de sentinelle pour la protection de la rivière l’Assomption, épine dorsale de la région de Lanaudière.

Résidant riverain de la rivière Noire et impliqué dans la protection de l’environnement et plus particulièrement dans la gestion des infrastructures de traitement des eaux potable et usées de toutes sortes depuis 25 ans, Monsieur Bergeron a également été administrateur de l’organisme de bassin versant « Corporation d’aménagement de la rivière l’Assomption » (CARA) de 2006 à 2011. Il contribua notamment à la réalisation de différentes études visant à quantifier les apports en phosphore, un contaminant important dans le bassin versant de la rivière l’Assomption. 

Il fut également à l’emploi de la Société québécoise d’assainissement des eaux (SQAE) où il participa, comme chargé de projet, au démarrage de nombreuses stations d’épuration municipales. Il contribue depuis, via son entreprise basée à Joliette depuis 23 ans, à soutenir les municipalités et industries à minimiser les rejets polluants et assurer la viabilité des installations.

« Nous sommes fiers d’accueillir M. Bergeron parmi nos précieux partenaires qui veillent à assurer la qualité de nos rivières. Je le connais depuis plus de 20 ans et je sais que son engagement indéfectible et exemplaire au développement des meilleures pratiques environnementales » déclare M. Alain Saladzius, ingénieur et président de la Fondation Rivières. Son collègue Christian Simard, directeur général de Nature Québec, indique que « Nature Québec est heureux d’être associé avec la Fondation Rivieres dans le programme « Adoptez une rivière » et dans le développement du réseau de sentinelles auquel se joint aujourd’hui M. Bergeron ».

Pour sa part, M. Bergeron a indiqué « Il y a maintenant plus d’une vingtaine d’années que 28 ouvrages d’assainissement ont été mis en place dans les municipalités riveraines de la rivière. Il est temps de faire un bilan complet et de savoir si tout va bien, et ce qui peut être amélioré. C’est donc sans hésiter que je me suis porté volontaire à présider une campagne de financement dont l’objectif est de réaliser toutes les études et recherches de solutions concrètes. Les municipalités pourront compter sur un appui concret, j’espère qu’elles en profiteront et collaboreront avec nous ».

Le réseau des sentinelles de rivières qu’établit la Fondation Rivières a pour objectif de favoriser le partage de connaissances et de savoir-faire entre les comités de citoyens, les groupes environnementaux, les entreprises et les municipalités, en collaboration avec les organismes de bassin versant. L’initiative du réseau des sentinelles s’inscrit dans la campagne nationale « Adoptez une rivière » à laquelle on peut contribuer au site www.adoptezuneriviere.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...