Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport

Chantier naval de la Davie - Une délégation syndicale à Ottawa aujourd'hui (CSN)

QUÉBEC, le 4 déc. 2017 - Au lendemain de la grande marche régionale en solidarité avec les travailleuses et les travailleurs de la Davie, une délégation syndicale prenait la route pour Ottawa, aujourd’hui, à la suite de l’invitation de Martine Ouellette, chef du Bloc Québécois, afin d’interpeller le gouvernement fédéral.

Rappelons que faute de contrats fédéraux, une menace de chômage pèse sur plus de 800 travailleuses et travailleurs du chantier naval Davie, à Lévis. Or, la Marine royale canadienne et la garde côtière ont des besoins pressants et bien documentés que pourrait combler immédiatement la Davie. Selon de nombreux acteurs politiques, dont le premier ministre du Québec qui était présent à la grande marche d’hier, ce sont des hauts fonctionnaires qui bloqueraient l’octroi de contrats fédéraux à la Davie.

Actuellement, les deux autres chantiers maritimes du Canada en mesure de répondre aux besoins du fédéral sont surchargés et incapables de livrer la marchandise dans un délai et à un coût raisonnable. Tous les échéanciers sont dépassés et un deuxième navire de ravitaillement, tel que prévu dans la politique nationale de défense, est toujours nécessaire. Le projet de l’Obélix, tel que proposé par la Davie, reste la meilleure solution pour répondre rapidement aux besoins de la Marine royale canadienne. « Nous ne demandons pas la charité, mais l’équité ! Le plus grand chantier maritime du Canada doit avoir sa part des contrats fédéraux, il faut que ça bouge et vite pour éviter que l’expertise acquise au chantier ne se disperse avec les mises à pied », a déclaré Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN).

Programme de la journée

L’arrivée des syndicalistes à la Chambre des communes est prévue à 13 h. Un point de presse avec Martine Ouellette est prévu à 13 h 15. La délégation assistera ensuite aux débats de la Chambre des communes durant lesquels les ministres du gouvernement concernés par le dossier seront interpelés.

La délégation syndicale est composée des représentantes et représentants des deux syndicats CSN du chantier Davie, du Conseil central de Québec-Chaudières-Appalaches (CSN) et de la Fédération de l’industrie manufacturière de la CSN.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Transport

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...