Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Droits humains

Colonialism Reparation fait partie du mouvement pour la condamnation, la réconciliation, les excuses et le dédommagement du colonialisme.

Demandes de réparations aux Caraïbes

Colonialism Reparation appuie les demandes de réparations aux Caraïbes et il demande aux Nations Unies le retrait complet de la MINUSTAH et le dédommagement des victimes de l’épidémie de choléra.

Le 1er juin 2017 le Tribunal de Grande Instance de Basse-Terre en Guadeloupe a conclu le procès pour la demande de réparations pour l’esclavage à l’État français en fixant au 7 septembre la date de la sentence. Les avocats du CIPN (Comité International des Peuples Noirs) ont demandé la désignation d’une commission d’experts qui évalue les dommages subis et qui propose les mesures de réparation pour les descendants des victimes.

Le 23 juin 2017 dizaines d’organisations et cinq prix Nobel pour la paix ont appuyé la demande de Justice du peuple haïtien en demandant à la délégation du Conseil de sécurité des Nations Unies en visite à Haïti le retrait complet de la MINUSTAH et le dédommagement des victimes de l’épidémie de choléra.

Du 4 au 6 juillet 2017 a eu lieu à Grand Anse, Grenade, le trente-huitième sommet des Chefs de Gouvernement de la Communauté Caribéenne avec la participation d’une vingtaine de délégations. Au cours de la réunion, les nations Caribéennes ont pris note des réponses aux lettres envoyées aux leaders européens et ils ont donné mandat à la Commission CARICOM pour les Réparations de coordonner la préparation d’une stratégie au niveau diplomatique, communicatif et formatif pour faire avancer la demande de réparations.

Colonialism Reparation appuie les demandes de réparations aux Caraïbes et il demande aux Nations Unies, comme déjà fait au novembre 2011 et à septembre 2016, le retrait complet du MINUSTAH et le dédommagement des victimes de l’épidémie de choléra.

Colonialism Reparation donne impulsion, soutient et diffuse des activités nonviolente directes à créer la conscience de la situation mondiale actuelle et favorise de cette manière la réalisation de l’objectif
•que les nations colonisatrices condamnent son passé colonial en le reconnaissant comme crime contre l’humanité et que les nations colonisées fassent pression pour que cela arrive
•que les nations colonisatrices se réconcilient avec leur passé en prenant définitivement distance en présentant officiellement leurs excuses aux nations colonisées
•que les nations colonisatrices dédommagent pour les atrocités et les injustices commises les nations colonisées en permettant une amélioration des conditions économique et sociales.

Il est nécessaire et apprécié la contribution de tous ceux qui reconnaissent l’importance de cette activité pour la création d’un climat d’amitié et collaboration entre les peuples et comme précédent extrêmement positif au niveau de relations internationales, en favorisant la suprématie de la "force des droits" sur le "droit de la force".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Droits humains

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...