Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Travail

Conditions de travail : le Québec a besoin de plus de vacances ! (IRIS)

MONTRÉAL, le 30 août 2017 - Faire passer le nombre minimal de semaines de vacances de deux à trois pour les premières années dans un même emploi et à quatre semaines après cinq ans serait un pas dans la bonne direction selon l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), qui publie aujourd’hui une fiche alors que le gouvernement planche actuellement sur une réforme des normes du travail.

« La prise de vacances permet de réduire l’absentéisme, le stress et le risque de burn-out. L’effet est rapide et significatif, mais limité dans le temps. Il faut donc reprendre régulièrement des vacances afin d’obtenir de meilleurs résultats. Rappelons par ailleurs que ce sont les personnes en situation précaire, qui exercent un travail aliénant et sans beaucoup de reconnaissance qui sont généralement celles dont les conditions de travail incluent le minimum de vacances. C’est pour cette raison qu’il faut agir sur les normes du travail pour que toutes et tous puissent en bénéficier », affirme Eve-Lyne Couturier, auteure de la fiche et chercheure à l’IRIS.

« Les associations patronales telles que la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) affirment qu’une telle augmentation du temps de vacances couterait trop cher aux employeurs. Pourtant, les vacances ont un effet positif autant sur les employés que sur l’employeur, car il ne faut pas oublier le coût élevé, tant financier qu’organisationnel, de l’absentéisme et du présentéisme, soit la présence au travail malgré une incapacité à réaliser adéquatement ses tâches », note Eve-Lyne Couturier.

« Notons par ailleurs que les jours de congé de maladie ou d’absences pour des raisons de contrainte familiale sont beaucoup plus fortes lorsque la prise de vacances est limitée. Augmenter le nombre de semaines de vacances pourrait donc avoir une incidence positive sur le taux total de présence au travail », conclut la chercheure.

Le Québec a besoin de plus de vacances est disponible gratuitement sur www.iris-recherche.qc.ca.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...