Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Congrès annuel 2016-2017 : L’ASSÉ démarre une campagne contre la culture du viol

Réunies à Québec les 29 et 30 avril, les associations membres de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante ont adopté un plan d’action pour l’année à venir et ont dressé un état de la mobilisation.

Le Congrès a été le moment de dresser le bilan de la dernière année. Des débats ont eu lieu entre les associations étudiantes sur la place des femmes militantes en leur sein, du travail invisible qu’elles effectuent dans leur militantisme et concernant le sujet de la prochaine campagne menée par l’ASSÉ – en ce sens, une campagne contre les agressions sexuelles et la culture du viol dans les établissement scolaires au Québec pour l’année 2017-2018 a été adoptée.

Celle-ci inclut une exigence pour un réinvestissement massif dans le financement des universités et des cégeps, considérant que les services aux personnes survivantes ont été particulièrement touchés par les coupures des dernières années. Elle y inclut également un appel à une restructuration des politiques contre le harcèlement sexuel, des processus de dénonciation ainsi que des structures de soutien aux personnes survivantes dans les établissements scolaires. Des dispositions pour porter une attention particulière aux enjeux touchant les femmes autochtones, racisées, en situation de handicap ou transgenres ont également été apportées. « Une embauche d’intervenantes spécialisées en violences sexuelles pour un support des survivantes sur les campus se doit d’être une priorité ! La culture du viol sur les campus du Québec est une grave problématique à laquelle les étudiantes sont confrontées dès le début de leur scolarité », s’indigne Rosalie Rose, porte-parole de l’ASSÉ.

Les associations étudiantes membres ont aussi voté d’élire une toute nouvelle équipe qui rentrera en poste le 1er juin pour mener cette campagne à bien, et poursuivre la lutte contre la culture du viol. De plus, un nouveau Comité Antiraciste permanent veillera à la défense des droits dans le cadre de réalités qui touchent particulièrement les personnes racisées, à commencer par la campagne sur les agressions sexuelles sur les campus au Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...