Édition du 26 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Congrès de Projet Montréal : Des élu-e-s gêné·e·s par les militant·e·s pour le 15$/h

Une douzaine de militant·e·s issu·e·s de la campagne 15plus.org d’Alternative socialiste et des comités d’action pour le 15$/h ont interpellé les membres de Projet Montréal rassemblé.e.s en congrès le 29 avril. Rassemblé.e.s devant l’entrée, les militant.e.s ont dénoncé le recul du parti sur la question du salaire minimum à 15$/h.

tiré de :Infolettre juin 2018 De Alternative Socialiste

Visiblement irrité·e·s par les militant·e·s, les responsables de l’organisation du congrès ont fait appel aux agents de sécurité pour évaluer la situation. Des patrouilles policières ont également eu les militant.e.s à l’œil. Les militant.e.s ont dû s’en tenir à passer leurs tracts hors du bâtiment du congrès, par le temps pluvieux. Plusieurs congressistes ont d’ailleurs manifesté leur indignation face à cette mise à l’écart. « Vous devriez avoir votre table à l’intérieur ! », ont lancé plusieurs personnes aux militant·e·s.

Gêne chez des élu·e·s

Certain·e·s élu·e·s ont bien pris soin d’éviter cette action pour le 15$/h. C’est notamment le cas de la mairesse d’arrondissement Giuliana Fumagali et de sa conseillère Rosannie Filato. Ces dernières ont pourtant donné leur appui à la campagne pour le 15$/h lors de leur visite au Comité d’action de Côté-des-Neiges pour le 15$/h durant la dernière campagne électorale.

Même évitement du côté du conseiller de Verdun, Luc Gagnon. Ce dernier a pourtant rencontré plusieurs fois les membres du Comité d’action du Sud-Ouest pour le 15$/h. Il s’est vu contraint d’appuyer du bout des lèvres la revendication du 15$/h après son adoption dans la plateforme de Projet Montréal. Les différentes positions sur le 15$/h contenues dans la plateforme ont d’ailleurs été proposées par des militant·e·s de la campagne 15plus.org.

La mairesse Valérie Plante et d’autres conseillers et conseillères ont bâti un certain capital politique sur l’enjeu du 15$/h durant les dernières élections. Lors du congrès, plusieurs membres de Projet Montréal sont intervenu·e·s pour rappeler l’engagement de la mairesse Plante en faveur du 15$/h minimum pour les employé·e·s et sous-traitants de la ville.

Certain·e·s élu·e·s ont répondu laconiquement que cet enjeu était toujours sur la table. Aucun détail ni garantie sur l’étude du 15$/h minimum en commission n’ont été donné, encore moins sur l’échéance de l’implantation du 15$/h.

La plupart des congressistes étaient sensibles aux demandes des militant·e·s.

Revendications

Les membres de la campagne 15plus.org et des comités d’actions de quartiers demandent que de manière la plus rapide possible, l’administration Plante :

● adopte et annonce un échéancier d’implantation du 15$/h ;

● fasse pression sur le gouvernement du Québec et les futur·e·s élu·e·s provinciaux pour l’adoption du 15$/h minimum à l’échelle du Québec ;

● charge la commission sur le développement social et celle sur le développement économique d’étudier la question du 15$/h.

Les membres d’Alternative socialiste et de la campagne 15plus.org vont continuer de faire pression sur Projet Montréal pour défendre les intérêts des travailleurs et travailleuses à bas salaire de Montréal. Ces personnes ont besoin d’une hausse du salaire minimum immédiatement. Le loyer et l’épicerie doivent se payer maintenant, pas en 2022.

Les travailleurs et travailleuses ont besoin d’élu·e·s qui défendent leurs intérêts, pas ceux des patrons et des banquiers. Notre classe sociale a besoin de s’emparer du pouvoir pour faire tomber le système capitaliste actuel basé sur la reproduction des inégalités. C’est la lutte pour des politiques socialistes qui nous permettra de bâtir une société où les besoins de tout le monde seront comblés.

Julien Daigneault

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...