Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections 2018

Coule Pas Chez Nous lance sa nouvelle campagne GAZ JURASSIQUE

Ville de Québec, 26 août 2018 - La Fondation Coule pas chez nous lance Gaz Jurassique, sa nouvelle campagne de sensibilisation qui vise à rétablir les faits à propos du gaz naturel. La désinformation qui circule porte notamment sur la propreté du gaz "naturel" d’origine fossile, les méthodes d’extraction et de sa supposée rentabilité économique.


Une campagne sur le thème des dinosaures
L’imaginaire de l’ère jurassique et des dinosaures est tout indiqué pour illustrer cette source d’énergie fossile ainsi que les lois en sa faveur. L’objectif de cette campagne est d’informer puis de mobiliser la population afin de démystifier une bonne fois pour toute cette ère dépassée, celle des hydrocarbures, et semer collectivement une réelle transition.

Les six enjeux du Gaz Jurassique

ENVAHIR le territoire - La majorité du territoire est sous permis d’exploration ce qui permet aux compagnies de s’établir sans consentement, mettant ainsi en péril la souveraineté autochtone en menaçant leurs territoires.

SALIR l’eau - La fracturation est extrêmement risquée pour l’eau et entre en concurrence avec les autres usages : eau potable, agriculture, milieux naturels.

FUIR dans l’atmosphère - Le gaz "naturel" fuit à toutes les étapes de son cycle de vie libérant ainsi de grandes quantités de méthane dans l’atmosphère.

RÔTIR la planète - Le méthane est un puissant gaz à effet de serre (87 fois plus que le CO₂ sur 20 ans). En réalité, le gaz "naturel" contribue davantage aux changements climatiques que le charbon.
MENTIR à la population - Les mythes de la propreté du gaz, sur la sécurité de ses procédés d’extraction, de transport et d’utilisation, laissent croire que le gaz est une énergie de transition. En réalité cette industrie ne survit que par l’injection massive et constante de fonds publics.

RALENTIR la transition - À défaut d’orienter les fonds publics vers une transition juste, les travailleurs(euses) et la société dans son ensemble se voient enfermés dans ce secteur. Les diverses stratégies existantes pour diminuer notre consommation d’énergie créent nettement plus d’emplois et contribuent à assurer un avenir pour nos enfants.

Prendre part à la campagne

Le public peut notamment participer à la campagne en se prenant en photo avec une figurine de dinosaure ou devant un dinosaure près de chez soi et utiliser le #GazJurassique pour diffuser sur les médias sociaux.

Pour connaître les autres façons de s’impliquer et de s’informer sur les enjeux, nous vous invitons à nous suivre sur notre site Web www.coulepascheznous.com et sur les médias sociaux. Restez à l’affût, pleins d’outils et de l’action vous y attendent !

La force des campagnes de Coule pas chez nous a toujours été leurs déploiements par une puissante appropriation et mobilisation citoyenne. Alors ENSEMBLE semons une véritable transition !

CITATIONS DES PORTE-PAROLES

« Notre objectif est d’informer puis de mobiliser la population pour fossiliser une bonne fois pour toute cette ère dépassée, celle des hydrocarbures, et semer collectivement une réelle transition. » Geneviève Richard

« Notre campagne citoyenne sort à point nommé, alors qu’on voit l’industrie menacer le gouvernement du Québec de poursuites judiciaires à cause des restrictions imposées sur la fracturation dans le schiste. Tout nous indique que cette industrie n’est pas viable. » Martin Poirier

« Quand on sait qu’il y a près de 700 puits abandonnés au Québec et qu’on ignore le nombre et la position exacte de ceux qui sont en fuite, comment est-il possible de faire confiance aux instances qui doivent assurer notre sécurité face à l’industrie pétrolière et gazière ? » Geneviève Richard

« Il faut définitivement aller de l’avant vers une ère où les lois empêchent les compagnies d’exproprier la population, de s’implanter sans consultation publique et bafouer les droits des Premières Nations. » Martin Poirier

« Le gaz naturel n’est pas une énergie de transition. Une grande majorité de scientifiques l’affirme. Pour éviter un emballement climatique d’ici 2100, 85% des réserves d’énergie fossiles doivent rester dans le sol. » Geneviève Richard

« En transport, l’Agence Internationale de l’Énergie n’a pas priorisé le gaz naturel dans ses scénarios de stabilisation du climat à l’horizon 2050 en raison des émissions de méthane. Au Québec avec nos surplus d’électricité rien ne justifie l’utilisation des énergies fossiles. » Martin Poirier

« La Loi sur Transition énergétique Québec reconnaît que la priorité doit être accordée à l’électricité et aux autres formes d’énergie renouvelable. Dans ce contexte, les fonds publics ne doivent pas financer le gaz fossile. » Geneviève Richard

« Le Québec importe la totalité de sa consommation de gaz. L’Association Pétrolière et Gazière du Québec reconnaît que c’est de plus en plus du gaz de schiste. Le Québec n’a pas à cautionner la fracturation sur son territoire, ni ailleurs. Il faut se libérer de cette dépendance au lieu de s’y enfoncer. » Martin Poirier

LES PORTE-PAROLES DE LA CAMPAGNE

Geneviève Richard, membre du conseil d’administration de la Fondation Coule pas chez nous.
Impliquée depuis 2015 dans le mouvement citoyen environnemental et particulièrement intéressée aux initiatives vertes et locales.

Martin Poirier, cofondateur de Non à une Marée Noire dans le Saint-Laurent

Impliqué depuis 2009 dans le dossier des hydrocarbures et ancien membre du conseil d’administration de la Fondation Coule Pas Chez Nous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections 2018

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...