Édition du 20 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Débat sur les politiques d’alliance

Critique de la position de P. Mouterde :ni l’option A, ni l’0ption B, mais l’option B tout de même

Pierre Mouterde reprend du camp de l’option A la notion de « blocage politique après 15 ans de règne libéral », ce qui sous-estime nettement l’importance du court gouvernement Marois et évite de nommer l’objectif stratégique de fait de l’option B d’une alliance pour « débloquer » la situation dès 2018, soit l’élection d’un autre gouvernement péquiste probablement très semblable à celui de Marois.

Le texte de Pierre Mouterde.

Les distinctions de la position de Pierre Mouterde avec l’option B sont imperceptibles dans les faits. Tant l’option B que la proposition de PM reposent sur la stratégie de la mise au défi du PQ sur la base d’une série de conditions posées par QS pour un pacte. C’est aussi le fond de ce qui avait été adopté au CN de novembre 2016.

Le problème qui demeure avec cette stratégie est qu’elle a pour effet concret de renforcer l’idée que le PQ et QS sont dans le même camp, progressiste et indépendantiste. Il s’agirait de donner une chance au PQ de démontrer qu’il a changé depuis son dernier passage au pouvoir. Cette méthode politique décrochée de l’histoire n’a pas de fin. Si on oublie le passé en se préparant pour 2018, on le fera aussi en 2022, en 2026, etc. Ce sera toujours à recommencer.

PM évite aussi d’aborder le front la question cruciale du débat entre les « identitaires » et les « inclusifs », un clivage politique qui prend de plus en plus de place depuis la « crise des accommodements » de 2007. JF Lisée n’hésitera pas à considérer comme tout à fait « inclusive » sa nouvelle série de propositions sur l’intégration des immigrants et la laïcité. En même temps, il rejette l’idée d’une commission d’enquête sur le racisme systémique avec une argumentation nationaliste conservatrice en droite ligne avec les idées qui avaient inspiré la Charte des valeurs.

Pourquoi ne pas décider dès maintenant que nous ne lui faisons pas confiance sur ce terrain et expliquer pourquoi ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Débat sur les politiques d’alliance

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...