Édition du 13 février 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Déclaration de Mark Hancock, président national du SCFP et de Charles Fleury, secrétaire-trésorier national relativement à la décision d'Unifor de quitter le CTC

OTTAWA, le 17 janv. 2018 - Il est regrettable qu’Unifor ait annoncé plus tôt aujourd’hui sa décision de se désaffilier du Congrès du travail du Canada. Le SCFP est fermement convaincu qu’un mouvement syndical uni est plus puissant qu’un mouvement syndical divisé.

Les syndicalistes ont toujours été plus forts lorsqu’ils travaillent ensemble. Le SCFP et les autres syndicats affiliés au CTC continueront à travailler ensemble pour défendre les intérêts de leurs membres et construire une meilleure société pour tous.

À notre avis, quels que soient les problèmes qui ont poussé Unifor à quitter le CTC, ils ne doivent pas être insurmontables. Nous encourageons donc les dirigeants d’Unifor à s’asseoir avec les représentants du CTC afin de tenter de résoudre leurs différends, et ce, pour le bien du mouvement syndical.

Alors que les implications de cette décision se préciseront au cours des prochains jours, c’est avec la même détermination que le SCFP continuera à représenter ses membres, à recruter des travailleurs non syndiqués et à se porter à la défense d’un mouvement syndical fort et uni.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...