Édition du 11 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue au Salon bleu - Une entrée en force pour Émilise Lessard-Therrien

QUÉBEC, le 5 déc. 2018 - La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et responsable solidaire en matière de développement et de vitalité des territoires, Émilise Lessard-Therrien, a fait ses premiers pas à l’Assemblée nationale avec enthousiasme. Elle y a abordé des enjeux qui lui tiennent à coeur, d’abord dans son intervention à la suite du discours inaugural, mais également lors de la période des questions du 5 décembre 2018.

Madame Lessard-Therrien est intervenue hier en réponse au discours d’ouverture où elle a pu mettre de l’avant des enjeux clés ignorés par le premier ministre. La région de l’Abitibi-Témiscamingue, la décentralisation, la réactivation de la concertation régionale, l’agriculture et l’accaparement des terres sont des thèmes qui ont rythmés l’intervention de la députée solidaire.

« En tant qu’élue d’une région éloignée, je suis profondément préoccupée par la disparition de ’’l’occupation du territoire’’ du défunt MAMOT, désormais nommé ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Je n’ai rien contre l’ajout du secteur de l’Habitation, mais bien contre la perte de plus en plus significative de l’espace rural au sein de l’appareil gouvernemental », défend Émilise Lessard-Therrien. « Pour moi, ça démontre que les territoires ruraux pèsent très peu dans la balance décisionnelle et dans la cagnotte du gouvernement. »

Mercredi, elle a profité de la période des questions pour interpeller la ministre de l’Environnement, Madame Chassé, sur la mine Sayona et la nécessité d’un BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement).

« M. le Président, depuis plusieurs mois, il y a un important mouvement citoyen qui réclame ce BAPE. Les élus de l’Abitibi-Témiscamingue, les scientifiques et les résidents lui demandent d’intervenir rapidement. Est-ce que la ministre de l’Environnement va continuer de faire la sourde oreille ? Nous avons besoin d’un engagement clair », a lancé Émilise Lessard-Therrien au Salon bleu.

La députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue compte marteler les inquiétudes et les préoccupations de la région dans les murs de l’Assemblée nationale et porter la voix des citoyens et des citoyennes qu’elle représente.

Liens pour visionnement :
Discours d’ouverture http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/archives-parlementaires/travaux-assemblee/AudioVideo-77653.html?fbclid=IwAR3nwQ03z_kSRgAr7Er5Xgjloa2pczJiHexRkKBHjNTo5T1kohFFDHYSkJ0

Question à 30 minutes 20 secondes http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/archives-parlementaires/travaux-assemblee/AudioVideo-77717.html?support=video

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...