Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Directeur général des élections Village : le redécoupage électoral suscite des inquiétudes dans Centre-Sud

Le Directeur général des élections propose de fusionner la majeure partie de Sainte-Marie-Saint-Jacques, au bastion libéral de Westmount-Saint-Louis. Des groupes communautaires du Centre-sud de Montréal craignent que les besoins des moins nantis soient dorénavant mal compris par les élus.

tire de : FUGUES INFOLETTRE | #593 | 9 février 2017

En vertu de ce redécoupage, une nouvelle circonscription, Ville-Marie, annexerait le secteur du Centre-Sud, historiquement plus défavorisé, à la ville de Westmount, la plus riche du Québec. Les actuelles circonscriptions de Sainte-Marie-Saint-Jacques et Westmount-Saint-Louis disparaitraient.

L’ancienne proposition de modification de la carte électorale ne parlait pas de la disparition de cette circonscription, représentée à l’heure actuelle par Manon Massé, de Québec solidaire. Dans le plan initial, il n’était pas question de faire disparaître ce comté. Si cela avait été le cas, plusieurs citoyens seraient allés aux audiences publiques et auraient fait valoir leur point de vue, cela est certain.

« On pourrait, plus naturellement, regrouper le secteur du Centre-Sud avec une circonscription dans Hochelaga-Maisonneuve, ou dans Mercier, qui a des profils socioéconomiques un peu plus similaires, où on n’aurait pas l’impression d’être noyé avec une section très riche », expliquait sur les ondes de Radio-Canada le directeur général de la Corporation de développement communautaire du Centre-Sud, François Bergeron.

Pour Christian Tanguay, directeur du Centre communautaire LGBTQ de Montréal, « cette nouvelle est une catastrophe pour les citoyen.ne.s de Saint-Marie Saint-Jacques. Cette circonscription est unique au Québec par sa diversité. C’est l’un des seuls lieux dans la province où il y a une forte densité démographique de personnes des communautés LGBTQ+. Notre députée est aussi une personne d’exception qui, par son vécu et son parcours, comprend et maîtrise l’ensemble des dossiers qui touchent nos communautés, communautés parfois marginalisées à tort, mais trop souvent instrumentalisé à des fins électoralistes. Pour le pouvoir en place, d’aller de l’avant avec ce plan de faire disparaître notre circonscription en nous rayant et en la morcelant est une erreur colossale et un déni de démocratie. C’est sans compter que c’est un très mauvais signal qui nous est envoyé en termes d’assurance de représentativité à l’intérieur de nos institutions démocratiques. »

Il reste encore quelques jours à la population pour écrire au Directeur général des élections, qui précise qu’il doit faire en sorte que les circonscriptions contiennent sensiblement le même nombre d’électeurs. Il doit aussi tenir compte des particularités de chaque secteur.

Pour signifier votre désaccord avec la disparation de la circonscription Sainte-Marie-Saint-Jacques et le redécoupage de la carte du projet de circonscription Ville-Marie à la Commission et au Directeur général des élections, vous pouvez remplir le formulaire sur le site de la Commission [http://lacarte.electionsquebec.qc.ca/fr/questionnaire.php] et écrire à M. Pierre Reid, Directeur général des élections du Québec, à l’adresse suivante : preid@dgeq.qc.ca.

Dans les cinq prochains jours ouvrables, un débat d’un maximum de cinq heures doit se tenir à l’Assemblée nationale sur les conclusions du rapport déposé mardi. Toutefois, les députés ne voteront pas pour accepter ou refuser le rapport.

Par la suite, la CRE publiera son rapport final qui devrait tenir compte des commentaires de la population et établira de manière définitive les limites des circonscriptions pour les prochaines élections générales.

Sources : La Presse, Radio-Canada, Directeur général des élections

Fugues

Magazine LGTB québécois.

http://www.fugues.com/

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...