Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Égaux devant l'impôt ?

La saison des impôts

Les experts qui structurent la formule des déclarations de revenus tant fédérale que provinciale doivent faire des efforts désespérés pour rendre le tout plus simple, car il semble bien que ça devienne de plus en plus complexe chaque fois.

Je ne rechigne jamais à payer mes impôts même si je trouve fastidieuse la tâche de remplir tous les formulaires et de fournir tous les renseignements requis, corvée que je ne confierais à personne d’autre puisque je veux être pleinement conscient de chaque ligne que je remplis quant à sa signification fiscale, économique, politique.

J’ai tout de même l’impression que, d’année en année, le nombre d’annexes qu’il faut joindre augmente et que ces annexes elles-mêmes s’allongent indéfiniment. Sont remarquables les nombreuses lignes qui se répètent et dans lesquelles il faut sans cesse reprendre les mêmes informations.

Puis l’éclair se produit et votre esprit s’illumine : toutes ces exceptions, ces possibilités de modifier les sommes déclarées, toutes ces défalcations, ces annexes qui se complexifient, se multiplient, s’entrecroisent et font référence les unes aux autres sont le fruit de politiques ayant pour visée de permettre à qui brasse le plus d’argent d’éviter de contribuer. Les échappatoires sont parfois fort plaisantes comme cette possibilité de défalquer de son revenu imposable les intérêts payés sur une somme empruntée dans le but de faire des placements qui rapportent. Autrement dit, les contribuables ordinaires financent les riches pour qu’ils deviennent plus riches.

On aime bien prétendre qu’il n’y a que deux choses inévitables : la mort et les impôts, mais les seconds ne frappent pas tout le monde de la même façon s’ils les frappent, ce que l’on constate de plus en plus fréquemment avec les fuites qui font les manchettes et risquent fort bien de le refaire, tant il est vrai qu’on n’a entrevu que la pointe d’un incommensurable iceberg.

Francis Lagacé

LAGACÉ Francis
8200, rue Hochelaga App. 5
Montréal H1L 2L1
Répondeur ou télécopieur : (514) 723-0415
francis.lagace@gmail.com.
www.francislagace.org
www.lesecritsfrancs.com

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...