Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Mobilisation de la Fondation Coule pas chez nous

Ensemble, fossilisons les dinosaures

Vous avez cru en notre capacité à tuer l’abominable oléoduc Énergie Est et, ensemble, nous avons réussi ! Les politi-cératops sont de mèche avec les lobby-raptors et autres adeptes de la politique de dinosaures. Ils n’ont pas le courage de protéger notre avenir menacé. Ils veulent nous faire croire que GazNaturosaurus, sorti tout droit de l’ère jurassique, est une créature propre et moderne. Nous pouvons faire la différence. Joignez-vous à nous !

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui viennent ENVAHIR, exproprier et coloniser !

Le gouvernement a mis une grande portion du territoire sous permis d’exploration pour l’industrie pétrolière et gazière. Les nouvelles lois tentent de leur donner le pouvoir d’exproprier la population et de s’établir sans consentement. Partout, les peuples autochtones et les citoyen-ne-s se soulèvent contre des projets d’extraction. La dévastation du territoire ampute le lien qu’ont les Premières Nations avec lui, les modes de vie traditionnels et le titre « aborigène », ce qui perpétue la violence coloniale. La destruction environnementale rend impossible l’exercice de leur souveraineté sur le territoire.

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui viennent SALIR l’eau potable et menacer la santé

Le gaz naturel fossile est en majorité issu de la fracturation. Fracturer un puits de 2 km d’extension horizontale nécessite l’emploi d’une dizaine de piscines olympiques d’eau, à laquelle s’ajoute un cocktail de plusieurs tonnes de produits chimiques toxiques. Les prélèvements d’eau dans les lacs, les rivières ou les réseaux municipaux entrent en concurrence directe avec les autres usages : eau potable, agriculture, espaces naturels... Les difficultés de traitement du mélange corrosif incitent les compagnies à le réinjecter sous terre. Les déversements et l’infiltration dans les cours d’eau menacent l’environnement et la santé des personnes exposées.

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui laissent FUIR des gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Le gaz naturel fossile fuit à toutes les étapes de son cycle de vie, de la production au réseau de distribution. Les puits de forage abandonnés se dégradent avec le temps et finissent par laisser fuir ce qui reste de gaz dans le sous-sol. Jusqu’à 9 % du gaz fossile fuit avant de brûler, ce qui en fait un combustible pire que le charbon sur le plan climatique et un danger pour la santé et toute forme de vie.

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui font RÔTIR notre planète

Le gaz naturel fossile se compose surtout de méthane. Le méthane a un potentiel de réchauffement climatique 87 fois plus élevé que le CO2 sur 20 ans. En raison des fuites, le gaz fossile contribue davantage au réchauffement climatique que le pétrole, le mazout ou le charbon. Cette industrie est incompatible avec les engagements qu’ont pris les politiciens en vue d’éviter un réchauffement climatique désastreux.

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui ne font que MENTIR sur les bienfaits de l’industrie

L’industrie du gaz naturel fossile n’est pas une source de richesse. Elle est mauvaise pour l’économie, car elle ne survit que par l’injection constante de fonds, notamment, de fonds publics. Malgré les prétentions des gouvernements, les experts reconnaissent que la réglementation en place est insuffisante pour protéger l’environnement et la population. Outre les impacts globaux, cette industrie est localement un désastre social et une plaie pour le tourisme, l’immobilier et les activités liées à la chasse, la pêche et à l’agriculture.

Ensemble, fossilisons l’ère des dinosaures qui ne font que ralentir la transition

Le gaz naturel fossile n’est pas une énergie de transition. Dans l’état actuel de l’industrie, il est plus néfaste pour le climat que tous les hydrocarbures, y compris le charbon. Les infrastructures gazières ont une durée de vie de 30 ans. De nouvelles constructions, trop souvent subventionnées par des fonds voués à l’environnement, alimenteraient d’autant la dépendance envers cette énergie du passé. À défaut d’orienter les fonds publics vers une transition juste, les travailleurs-euses et la société dans son ensemble se voient enfermé-e-s dans ce secteur. Le contexte climatique nous pousse avant tout à prioriser la réduction de notre consommation énergétique.

Joignez-vous à nous et contribuez à la campagne via notre site Web : www.coulepascheznous.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...