Édition du 18 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Femmes autochtones

FAQ remet la première bourse Otehiminan à deux récipiendaires

Kahnawake, le 27 novembre 2018 – Femmes Autochtones du Québec (FAQ) est fière d’annoncer le succès de la première édition de la bourse FAQ Otehiminan, qui reconnaît les contributions exceptionnelles de jeunes femmes autochtones à leur communauté. La bourse a été remise à deux jeunes femmes inspirantes à l’occasion d’un banquet-conférence célébrant les 45 ans de FAQ.

C’est grâce à un don anonyme en appréciation à la qualité du travail des employées de FAQ que la bourse a pu être mise sur pied. Pour appliquer, les jeunes femmes autochtones devaient être âgées de 18 à 35 ans. FAQ tient à remercier toutes les femmes qui ont soumis leur candidature et ainsi démontré l’effervescence de projets inspirants qui continuent de naître et s’enraciner dans les communautés.
Deux bourses ont été remises, la première de 1000$ et la deuxième de 500$.​Les deux récipiendaires incarnent les valeurs de FAQ à travers leurs implications pour l’amélioration des conditions de vie des femmes autochtones et leur engagement au sein de leur communauté. ​Voici donc une courte description des accomplissements des récipiendaires :
Première récipiendaire : Sandrine Filiatrault Jeune femme Huronne-Wendat, Sandrine vit présentement à Montréal pour ses études en médecine. Dès sa première année d’études, elle a décidé de s’engager au sein du groupe universitaire GISA (Groupe d’intérêt en santé Autochtone). En plus d’être allée à Uashat, Mingan, Natashquan et Pakua Shipi dans le cadre de ce projet, elle a décidé par elle-même de monter le projet avec Pessamit, qui a eu lieu en octobre, mais cette fois-ci en impliquant l’Université Laval afin que ce projet prenne de l’envergure. À travers sa participation au GISA, Sandrine a aussi organisé un colloque sur la compétence culturelle autochtone, qui accueille plus de 150 personnes annuellement et couvre des sujets allant du droit autochtone aux plantes médicinales.
Deuxième récipiendaire : Lisa-Marie Coocoo Lisa-Marie a grandi à Wemotaci et travaille à l’institut Kiuna comme animatrice à la vie étudiante, volet culturel. Elle élabore des programmes d’activités afin de préserver la culture. Elle est une femme très impliquée et active au sein de la société. Elle a fondé le Centre Opoho, un service d’hébergement, d’encadrement et de soutien pour la réussite scolaire des étudiants Atikamekw à Trois-Rivières. Lisa-Marie participe aussi au projet de recherche sur la préservation des langues avec l’Université de Montréal, où elle traduit des livres pour enfants en Atikamekw pour aider à conserver la langue, une partie essentielle de l’identité. Enfin, nous avons le plaisir de vous confirmer qu’il y aura ​une deuxième édition de la bourse l’an prochain​​ ! Pour plus de détails consultez notre site web au ​www.faq-qnw.org​.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Femmes autochtones

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...