Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Économie

FONDS VAUTOURS : Les ailes de la dévastation...

"Les fonds vautours tuent. En voici un exemple. En 2002, suite à une sécheresse effroyable, la famine provoqua la mort de dizaines de milliers d’êtres humains au Malawi. Sur les 11 millions d’habitants de ce pays du sud-est africain, 7 se sont trouvés gravement sous-alimentés. Le gouvernement était dans l’incapacité de venir en aide aux victimes puisque, quelques mois auparavant, il avait dû vendre sur le marché ses stocks de réserve de maïs (40 000 tonnes !) pour payer un fonds vautour qui avait obtenu, devant un tribunal britannique, la condamnation du Malawi au versement de plusieurs dizaines de millions de dollars..."

Les fonds vautours sont des sociétés privées appelées « vautours » en raison de leur mode opératoire qui consiste à cibler des États en difficulté financière pour racheter à bas prix des créances sur ces États. Ils refusent systématiquement de participer aux restructurations de dettes, attendent patiemment que l’État se rétablisse financièrement (si nécessaire) puis lancent des procédures judiciaires pour obtenir le paiement intégral de leurs créances. Leur taux de rendement est situé entre 300 et 2000 % !

Que ce soit en Zambie, au Malawi, en Argentine ou même en Grèce, en Espagne ou en Irlande, le mode opératoire est le même et les conséquences catastrophiques pour les populations. Le CADTM mène un combat de longue date contre ces charognards de la finance, qui a notamment abouti le 12 juillet 2015 à l’adoption d’une loi par le Parlement fédéral belge qui constitue une avancée importante contre la spéculation financière indécente car elle empêche les spéculateurs, dont font partie les fonds vautours, de recevoir plus que ce qu’ils ont payé pour racheter les créances litigieuses. Cette loi, rédigée avec l’expertise du CADTM, du CNCD-11.11.11 et de son homologue flamand est tellement bien calibrée qu’elle est aujourd’hui attaquée en justice par le fonds vautour NML Capital, dirigé par le milliardaire Paul Singer.

Décotes astronomiques, profits mirobolants, corruption, conflits d’intérêts, harcèlement... Le quotidien des fonds vautours !

Cette loi démontre que les États ont toujours du pouvoir sur la finance et que le processus démocratique associant des parlementaires à des organisations de la société civile peut fonctionner. Mais cela ne peut être réellement efficace que si la population est informée, sensibilisée et prête à se mobiliser ! Ce numéro de l’AVP est là pour remplir la mission d’information et de sensibilisation que le CADTM s’est donnée. Pour la mobilisation, rejoignez les groupes locaux du CADTM à Liège, Bruxelles, en France et ailleurs...

Nous comptons sur vous !

POUR VOUS ABONNER À L’AVP :

Belgique = 30 € / an (20 € pour les petits revenus)

Europe = 38 € / an (22 € pour les petits revenus)

2 AVP + 2 publications (livre, DVD...) par an
Avec la formule d’abonnement, vous recevrez le nouveau livre d’Eric Toussaint :
Dette Système, en janvier 2018 (à paraître prochainement aux éditions Les Liens qui Libèrent),

le prochain AVP en avril et une autre publication du CADTM en juillet/aout.

Abonnez-vous dès maintenant pour recevoir ce nouvel AVP fin octobre. Cette revue est également disponible à la commande, lors des activités du CADTM ou dans certaines librairies...

---------------------------------

POUR COMMANDER UNIQUEMENT LA REVUE :

Belgique : 5€ par exemplaire souhaité + 4€ de frais de port à régler par virement bancaire au n° de compte 001-2318343-22 en précisant AVP fonds vautours + la quantité souhaitée + vos coordonnées en communication ;

France : 5€ par exemplaire souhaité + 4€ de frais de port par chèque adressé au CADTM France, 130 avenue de Versailles, 75016 Paris ;

Europe : 5€ par exemplaire souhaité + 4€ de frais de port à régler par virement bancaire international sur le compte du CADTM : IBAN BE06 0012 3183 4322. Code Swift BIC : GEBA BE BB en précisant AVP fonds vautours + la quantité souhaitée + vos coordonnées en communication, ou par chèque à l’attention du CADTM ;

Autres pays : nous contacter à commandes@cadtm.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Économie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...