Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Énergie et ressources naturelles

Fermeture d'un mois de la papetière de Résolu à Baie-Comeau - Unifor appelle Résolu et le gouvernement québécois à investir pour assurer l'avenir de l'usine

BAIE-COMEAU, QC, le 27 juin 2017 - Faisant suite à l’annonce de Produits forestiers Résolu de fermer la papetière pour un mois au cours de l’été, le syndicat Unifor qui représente les travailleuses et travailleurs a rappelé qu’il est plus que temps que cette usine se tourne vers la production de nouveaux créneaux.

« On le dit depuis des mois voire des années, à long terme, cette usine va continuer de se fragiliser si elle demeure dans le marché du papier journal qui est un marché en déclin. La papetière est le poumon de l’industrie forestière sur la Côte-Nord, s’il faut qu’une fermeture survienne, les conséquences seront désastreuses. N’attendons pas qu’il soit trop tard. L’employeur et les gouvernements doivent se mobiliser avec nous pour trouver les ressources nécessaires à une conversion des installations afin d’aller dans le papier carton, le papier tissus ou tout autre créneau prometteur », a averti Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Précisons en effet que lorsque la papetière ralentit sa production, cela se répercute en amont sur les opérations forestières et les scieries de la région. Alors que les travaux en forêt permettent d’alimenter les scieries en bois, celles-ci alimentent ensuite la papetière en copeaux, « c’est donc une chaîne de production qui s’en trouve menacée. Même s’il semble que la scierie des Outardes ne sera pas affectée par cet arrêt de production, rien n’est moins sûr concernant la scierie Rémabec de Port Cartier. Sachant en effet que cette usine fournit actuellement 50 % des copeaux dont la papetière a besoin, on craint évidemment des répercussions sur les emplois dans la scierie et les opérations forestières », a expliqué M. Gagné.

Unifor représente près de 300 membres à la papetière et près de 250 à scierie et dans les opérations forestières de Port Cartier.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Énergie et ressources naturelles

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...