Édition du 19 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Fort mandat de grève chez Autobus Longueuil Inc. du groupe SOGESCO - Les chauffeurs d'autobus scolaire de la commission scolaire Marie-Victorin pourraient déclencher la grève à tout moment (Unifor)

LONGUEUIL, QC, le 1er déc. 2017 - Alors qu’ils étaient réunis en assemblés syndicale hier soir, les chauffeurs et mécaniciens membres de la section locale 510 d’Unifor ont confié un mandat de grève à leur comité de négociation dans une proportion de 98 %.

L’an dernier, à l’échéance de leur contrat de travail, les parties avaient convenu de renouveler pour une année uniquement la convention collective et que seuls les salaires seraient renégocier cette année pour un nouveau contrat de travail de deux ans. Le problème est que l’employeur refuse de négocier en imposant ce que s’est négocié, semble-t-il, avec la commission scolaire, soit une augmentation équivalente à la hausse de l’indice du coût de la vie. « On ne peut pas négocier comme ça en nous imposant une négociation qui a eu lieu avec une autre partie. Nos membres veulent des augmentations fixes et ils sont justifiés de le faire », a expliqué Jean-Yves Fillion, représentant national dans le dossier.

L’unité syndicale représente une soixantaine de chauffeurs d’autobus et une dizaine de mécaniciens affectés à l’entretien des autobus. Ils desservent les écoles primaires et secondaires de la commission scolaire Marie-Victorin sur la rive-sud de Montréal. Aucune rencontre de négociation n’est prévue pour le moment. Le conflit pourrait affecter le transport scolaire de la commission scolaire de Riverside puisque les mécaniciens travaillent aussi sur leurs autobus.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...