Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Fusion entre QS et ON : les partis concluent une entente de principe

Montréal, le 5 octobre 2017 - Option nationale et Québec solidaire sont fiers d’annoncer qu’une entente de principe visant à sceller la fusion entre les deux formations a été signée et sera soumise au vote de leurs membres respectifs en décembre prochain. Les deux partis sont confiants que la fusion proposée marquera un nouveau départ pour le mouvement indépendantiste progressiste au Québec.

« Si les membres de Québec solidaire et d’Option nationale approuvent en congrès le projet de fusion que nous leur présentons aujourd’hui, non seulement nous retrouverons-nous dans une famille politique élargie ayant un engagement clair et courageux envers l’indépendance, mais nous aurons ensemble rapproché le mouvement indépendantiste de son objectif en faisant passer la patrie avant les partis. La dernière fois au Québec que des partis se sont unis autour du projet d’indépendance, c’était en 1968. La décennie qui a suivi a connu des changements extraordinaires qui ont marqué le Québec pour le mieux. Nous souhaitons que le projet de fusion que nous proposons à nos membres aujourd’hui soit lui aussi le début d’une relance du mouvement indépendantiste au Québec », a déclaré le chef d’Option nationale, Sol Zanetti.

« C’est une entente historique pour le mouvement indépendantiste. La fusion entre ON et QS permettrait la création d’un nouveau pôle de rassemblement pour tous ceux et celles qui souhaitent changer le Québec en profondeur et en faire un pays. Les militants et les militantes d’Option nationale sont reconnu.es pour leur combativité, pour leur quête de justice sociale et, surtout, pour leur détermination à faire du Québec un pays. Nous serions honorés d’unir nos forces. Avec l’aval de nos membres, cette fusion marquera la réconciliation des forces indépendantistes et progressistes nécessaires pour sortir du régime canadien et pour rendre possible le projet de société dont le Québec a besoin. Ce parti unifié deviendra le fer de lance du changement social et de l’indépendantisme au Québec, capable de raviver l’espoir que le système actuel peut être transformé », a pour sa part indiqué Gabriel Nadeau-Dubois.

L’entente de principe conclue entre les comités de négociation des deux formations reflète à la fois les valeurs fondatrices de Québec solidaire (indépendantisme, démocratie, écologisme, féminisme, pluralisme, progressisme, altermondialisme) et maintient l’esprit et les aspects constitutifs d’Option nationale.

L’entente contient une recommandation de changement de programme pour Québec solidaire que les membres seront appelés à entériner en décembre prochain : soit la modification des modalités de l’Assemblée constituante afin que celle-ci ait le mandat ferme de rédiger un projet de constitution d’un Québec indépendant.

La fusion s’effectuant sur la base des statuts et des structures de Québec solidaire, l’entente prévoit également qu’Option nationale deviendra un collectif politique au sein du parti unifié, permettant ainsi à ses membres de poursuivre leur militantisme indépendantiste. Ce collectif bénéficiera de deux postes garantis pour deux ans au comité de coordination national du parti unifié.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...