Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Analyse politique

L'intox, ça marche

« Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose » disait Voltaire, lui-même victime de l’intox propagée par la Grande Catherine qui s’appropriait la Pologne en prétendant y défendre la liberté.

Je reviens là-dessus parce que je constate que des personnes dotées d’une culture scientifique, dont l’esprit rationnel n’est pas à mettre en doute, m’ont confirmé récemment qu’elles étaient tombé dans le panneau du discours alarmiste consistant à faire le deuxième tour de la présidentielle dans le premier et à croire les commentateurs au service de la bourgeoisie quand ils prédisent la catastrophe.

D’abord, il faut savoir que la catastrophe pour la bourgeoisie, ça peut vouloir dire quelque chose de bon pour la population. Ensuite, quand les chantres du libéralisme économique disaient qu’il fallait voter Macron au premier tour pour éviter Le Pen au deuxième, ils cachaient volontairement les sondages de leurs propres porte-voix, qui mettaient pourtant Mélenchon clairement gagnant devant Le Pen. Voir ici le sondage de BFM TV, qu’on ne peut certainement pas associer à la gauche.

Mais, cette perspective effrayait bien sûr le CAC 40 et le Medef, alors il fallait sortir les épouvantails et prédire l’Apocalypse. Parce qu’en plus de gouverner si peu, ces pauvres élus, souvent contraints par les règles de la Commission européenne, mais surtout par les grands groupes industriels et financiers qui passent par-dessus la tête de tout le monde, on ne leur laisse même plus la chance de se faire valoir avec fair play, non, la bourgeoisie doit en sus nous dire comment voter pour être certaine que ses candidats passent. Et c’est bien ce qui s’est produit.

Tout cela pour dire, qu’il arrive aux esprits les plus rationnels de réfléchir trop vite ou pas assez et que la connaissance ainsi que la vérification des faits tout comme l’étude des arguments peuvent leur faire défaut. Hors de leur domaine de compétence, les êtres les plus brillants errent peu ou prou et sont tout aussi soumis à l’intox que quiconque.

Ce qui m’amène pour vous faire sourire à une conclusion formée par la pensée que j’exprimais à la date du 6 décembre dans mon recueil 365 Chrysanthèmes +1 en référence à toutes ces citations parfois farfelues qu’on attribue erronément au maintenant devenu mythique Albert Einstein :

Einstein était un expert en physique. Son autorité s’arrête là. On ne saurait l’invoquer pour démontrer l’existence de dieu ni pour connaître la meilleure façon de préparer un guacamole.

LAGACÉ, Francis

Mots-clés : Analyse politique France
Francis Lagacé

LAGACÉ Francis
8200, rue Hochelaga App. 5
Montréal H1L 2L1
Répondeur ou télécopieur : (514) 723-0415
francis.lagace@gmail.com.
www.francislagace.org
www.lesecritsfrancs.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Analyse politique

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...