Édition du 16 octobre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Le SCCC-­UQO dénonce le sous-financement public en Outaouais

Gatineau, le 9 AOÛT 2018. – Le 8 août 2018, l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) publiait un rapport sur le sous-­financement chronique de l’État québécois en Outaouais. Ainsi, la population de l’Outaouais est victime de discrimination en ce qui concerne l’enseignement supérieur, la santé et les services sociaux. À l’UQO, seule université de la région, peu de programmes sont offerts, ce qui force l’exil de la population étudiante vers Ottawa et Montréal.

« Les impacts de ce sous financement chronique sont palpables », a affirmé Marie-­ Josée Bourget, présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQO (SCCC-UQO). « Dans certains départements, l’offre de cours diminue, ce qui a un impact important pour des personnes chargées de cours qui ont de moins en moins de travail », a-­t-­elle poursuivi.

« Nous ne sommes pas contre l’idée d’investir dans l’immobilier, notamment dans un campus unifié. Cependant, il ne faut pas oublier qu’une université fonctionne surtout avec des travailleuses et des travailleurs passionnés et qu’il faut réinvestir massivement dans les ressources humaines ainsi que dans l’offre de cours et de programmes », a enfin soutenu Marie-­Josée Bourget.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...