Édition du 17 avril 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

La FSSS-CSN lance la campagne Assez ! Personnel surchargé

MONTRÉAL, le 15 avril 2018 - Alors que l’épuisement du personnel se maintient à des sommets, la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) lance aujourd’hui la campagne Assez ! Personnel surchargé. Celle-ci vise à accentuer la pression sur le gouvernement pour parvenir à trouver des solutions pour régler les problèmes de surcharge, de pénurie et d’épuisement du personnel du réseau de la santé et des services sociaux.

Les témoignages de l’ensemble des titres d’emploi du réseau se sont multipliés dans les dernières semaines. Malgré cette pression grandissante, le gouvernement Couillard refuse toujours de mettre en application des solutions porteuses pour régler la situation. C’est notamment ce qui ressort de la rencontre de la FSSS-CSN avec le ministre Barrette et du dernier budget du Québec qui n’inclut pas de réinvestissement suffisant pour répondre à la détresse du personnel.

« C’est face à l’inaction gouvernementale qu’on s’est dit qu’il fallait augmenter la pression. On lance aujourd’hui cette campagne pour informer la population, mais surtout pour permettre au personnel du réseau de passer à l’action pour que les choses changent. Je fais le tour des établissements du réseau et je le vois : le personnel est déçu que le gouvernement ne les écoute pas. La réforme hypercentralisée du ministre Barrette est à mettre au banc des accusés. Tant et aussi longtemps que le Dr Barrette continuera de dire que tout va bien dans le meilleur des mondes, nous allons devoir continuer de nous mobiliser », explique Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Des solutions aux problèmes vécus par le personnel

La campagne Assez ! Personnel surchargé met de l’avant plusieurs solutions pour le personnel. Pour mettre un terme à la détresse du personnel, il est nécessaire :

- De mettre en place un comité d’examen de la réforme Barrette qui se penchera sur l’organisation du réseau et la charge de travail du personnel ;

- D’appliquer les 15 solutions pour améliorer l’accès aux services et les conditions de travail du personnel ;

- D’investir pour combler le manque à gagner de 5 à 7 milliards de dollars dans le réseau depuis l’arrivée du gouvernement Couillard ;

- D’adopter un regard global riche des points de vue de tous les intervenants du réseau qui vise l’amélioration des conditions de travail du personnel et une meilleure organisation du travail pour alléger la charge de travail ;

- De mener les négociations locales actuellement en cours à plus de stabilité, à une meilleure conciliation famille-travail-études (CFTÉ) et à moins de précarité au travail. Le ministre Barrette s’est d’ailleurs engagé à faire avancer les négociations locales dans une rencontre cette semaine avec la FSSS-CSN.

« Il y a de quoi être préoccupé par l’état de détresse du personnel du réseau. On ne peut pas rester les bras croisés. C’est pourquoi la CSN promeut 15 pistes de solutions porteuses pour améliorer l’accès au réseau dans une alliance avec des patients, des médecins et des cadres du réseau. Ces solutions reposent en bonne partie sur l’implication et la valorisation de tout le personnel du réseau. La campagne qui est lancée aujourd’hui est un moyen de plus de faire comprendre au gouvernement Couillard qu’il ne peut plus nier l’épuisement professionnel et qu’il faut s’y attaquer de toute urgence », de conclure Jean Lacharité, vice-président de la CSN.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...