Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

La FTQ accueille favorablement le dépôt du rapport Un régime d'assurance-médicaments universel pour tous les Canadiens

MONTRÉAL, le 18 avril 2018 - La FTQ se réjouit que le Comité permanent de la santé du gouvernement fédéral partage sa revendication et qu’il recommande un régime universel d’assurance médicaments à payeur unique.

Le rapport intitulé Un régime d’assurance-médicaments universel pour tous les Canadiens : Une nécessité a été déposé aujourd’hui à la Chambre des communes.

Une vaste majorité des 100 spécialistes qui ont témoigné devant le Comité permanent de la santé ont fait valoir ce que nous disons depuis des années : les gens ont besoin d’une assurance médicaments universelle et publique. Rappelons qu’au Québec, nous disposons d’un régime mixte privé-public d’assurance médicaments qui force les gens à adhérer à un régime privé, si celui-ci est disponible dans leurs milieux de travail. Si cette personne ne dispose pas d’une assurance privée, elle doit alors être assurée par l’assurance publique. Ce régime engendre de nombreuses iniquités et force certaines personnes à choisir entre l’achat de leurs médicaments ou de leur épicerie.

« Cette annonce vient confirmer ce que nous disons depuis des années. Nous sommes vraiment mûrs pour revoir notre régime au Québec. Pour nous, à la FTQ, c’est clair. Un système public de santé devrait inclure un régime public et universel d’assurance médicaments », affirme le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Soulignons que le 1er mai prochain, une centaine de travailleurs et travailleuses membres des syndicats affiliés à la FTQ iront rencontrer des députés et députées des différents partis politiques représentés à l’Assemblée nationale pour les sensibiliser à notre demande de revoir notre régime et adopter un régime d’assurance médicaments universel et public.

« Au Québec, nous sommes en année électorale. J’ai hâte d’entendre les partis politiques là-dessus. S’ils sont sérieux et qu’ils veulent améliorer notre système de santé comme ils le disent toujours, que les bottines suivent les babines et qu’ils s’engagent à mettre sur pied un vrai régime public d’assurance médicaments », ajoute le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

Le Canada est le seul pays développé ayant un système de santé universel qui n’inclut pas un volet médicaments. La couverture diffère grandement au Canada selon l’endroit où vous habitez. Plus tôt cette année, le gouvernement fédéral a annoncé dans son budget son engagement pour l’établissement d’un régime public et universel d’assurance médicaments.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...