Édition du 11 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Poésie

La colère qui tressaute en toi

La colère qui tressaute en toi,
Houle, grande marée
Qui tressaute sans trêve
Jusqu’au bout de ta main,
Dévastant tout
Jusqu’à nos plus précieux souvenirs
Ta colère et ma tristesse
De nageuse au long cours
Cherchant son chemin dans les vagues.

Je n’irai pas plus loin aujourd’hui
Je resterai, là, à tes côtés
Quand tu te briseras les poings
Sur la figure aveugle des puissances
Je guetterai la faille, je guetterai la faille,
Car je t’emmènerai toi et ton corps rompu
Sur des sentiers que je connais
Menant à l’embellie.
J’y trouverai un gîte
Un abri de fortune
Qui saura entendre ta douleur et ta rage
Et au moment où n’en pouvant plus,
Tu sombreras.
Pendant que se retireront
Enfin les déferlantes,
Lassées de s’arc-bouter
Aux brisants de ton âme,
Je veillerai dans la lueur des braises
Et sur ton flanc
Encore agité de saccades de fureur,
D’où lentement se retirera la tempête,
Et sur ton flanc
Gracile à marée basse.
Je déposerai un baiser.

Manon Ann Blanchard

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Poésie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...