Édition du 18 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Théâtre

La diversité s’invite au théâtre : le temps de faire les choses ?

Un certain nombre d’événements et d’initiatives laissent à penser que le monde du théâtre entre dans une phase de mobilisation envers la question de la diversité ethnoculturelle, ce qui doit être salué. Déjà en 2015, le Conseil québécois du théâtre (CQT) avait lancé le bal lors de son congrès dont le thème central abordait la question. Les sessions de travail régulières qui ont suivi, avec la mise en place d’un groupe de réflexion, semblent vouloir porter leurs fruits pour voir émerger ces dernières semaines des annonces intéressantes.

En effet, c’est d’abord une belle collaboration entre Diversité artistique Montréal (DAM) et l’Espace Libre - déjà engagé envers la diversité - qui s’est concrétisée en permettant à 3 artistes dits de la diversité (une comédienne, un metteur en scène, une scénographe) de bénéficier d’un accès privilégié au lieu de création et aux créateurs/créatrices afin de s’immerger pleinement dans la scène théâtrale québécoise. Puis le TNM a annoncé une volonté « [d’inclure] les acteurs d’origines diverses » (1) dans un horizon de 4 ans afin de refléter davantage la société plurielle du Québec sur les planches de cette institution qui devrait être un modèle en la matière afin d’inciter les autres institutions à lui emboîter le pas.

Mais c’est sans doute l’annonce faite mercredi 19 avril dernier par Duceppe qui a le plus fait parler d’elle, et c’est tant mieux. Le grand théâtre de la Place des arts a annoncé clairement sa volonté de transformation pour l’avenir en assumant ses responsabilités sociales : « la diversité culturelle faisant partie de notre nord-américanité tout comme de notre contemporanéité, nous croyons qu’il est de notre responsabilité d’être partie prenante de cette évolution, qu’il en va de notre rôle de théâtre institutionnel que de participer à la reconnaissance des changements démographiques et de travailler à la pérennité de la culture québécoise par l’intégration de ces changements dans notre théâtre » (2).

À travers trois initiatives (Démart MTL, Laboratoire Duceppe et des auditions publiques), Duceppe montre combien il est possible de changer les choses, et possiblement de façon structurelle, dès lors que la diversité devient une priorité. La mise en place d’auditions publiques, pratique déjà courante dans le milieu anglophone, notamment à travers celles de Quebec Drama Federation, promet d’ouvrir le jeu et de découvrir bien des talents. DAM, en collaboration avec Radio-Canada et le Théâtre de Quat’Sous, avait également pavé la voie dès 2014 avec la création des Auditions de la diversité qui ont permis de faire émerger pas moins de 30 artistes de théâtre pour tenter de renouveler les scènes. Cette pratique est aussi une occasion de rompre avec le cercle qui met souvent de l’avant les mêmes actrices et acteurs. Aller, de façon ouverte, à la rencontre du talent ou de la découverte, c’est aussi donner accès à celles et ceux qui n’ont que trop rarement la chance d’être appelé-e-s lors des choix d’artistes en amont des productions.

Dans la continuité de ses nouveaux engagements, le théâtre Duceppe fait figure de précurseur en devenant le premier théâtre institutionnel à faire appel aux services de La Cellule iDAM, qui vise à épauler et à outiller les acteurs du milieu artistique dans leur démarche d’inclusion de la diversité ethnoculturelle.

Plus que jamais, DAM pense que le momentum pour amorcer le changement doit s’installer durablement dans toutes les sphères artistiques et culturelles, non pas seulement sur les scènes mais aussi en dehors, dans les coulisses, les instances de décision, les jurys, les comités de programmation, etc., afin que la pluralité des regards s’impose comme une évidence de transformation de notre société. La diversité ethnoculturelle est source de créativité, comme l’a d’ailleurs démontré le très récent symposium de Toronto Beyond Representation : Cultural Diversity as Theatrical Practice et les bonnes pratiques et initiatives mises en place par Duceppe doivent être le signe fort de l’engagement de tou-te-s et de chacun-e. Il n’est plus temps de dire les choses, mais de les faire…

(1) « Le TNM veut s’ouvrir à la diversité culturelle », 4 avril 2017 dans Le Devoir
(2) « Duceppe, engagée pour la diversité », 19 avril 2017

Fanny Guérin
Diversité artistique Montréal (DAM)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Théâtre

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...