Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

La grève est réglée entre Unifor et CAE

MONTRÉAL, le 25 juill. 2018 - Les membres de la section locale 522 d’Unifor ont entériné dans une proportion de 83 % pour cent une entente de principe conclue en début de semaine avec CAE mettant ainsi fin à la grève.

« Nous sommes satisfaits du dénouement dans ce conflit de travail. Nos membres étaient réellement déterminés et cela nous aura permis de conclure une bonne entente », a commenté Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Les enjeux étaient nombreux dans cette négociation alors que l’employeur avait des demandes de concessions importantes. « Nous avons réussi à préserver nos acquis en maintenant notre régime de retraite à prestation déterminée tout en obtenant des gains importants pour les salariés plus jeunes en ancienneté ainsi que de nombreuses autres bonifications », a indiqué, pour sa part, Daniel St-Pierre, représentant national d’Unifor.

Au nombre des faits saillants :

- Une entente de 4 ans avec une cinquième année possible conditionnement à la réalisation d’un investissement de sept millions de dollars dans les installations ;

- Des augmentations salariales de 3 pour cent pour les trois premières années et 2,75 % pour chacune des autres années de la durée de la convention collective ;

- Un ajustement salarial de 0,60 $/heure pour tous les salariés qui n’ont pas atteint le maximum de leur échelle salariale ;

- Une progression automatique à tous les trois mois de 0,30$/heure dans les échelons pour les 3 premières années et de 0,33$/heure pour les deux suivantes ;

- Régime de retraite anticipée : droit acquis avec le facteur 90 (58 ans plus ancienneté) avec deux fenêtres pour quitter : 1er avril au 30 juin 2020 et 1er avril au 30 juin 2021 ;

- Une contribution de 0,02$/heure au programme de congés-éducation payés (CEP) ;

- La mise en place d’une intervenante auprès des femmes ;

- Et de nombreuses autres améliorations aux clauses financières et normatives.

Les parties se sont aussi entendues pour recourir aux services de médiation du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Solidarité sociale dans le but de faciliter et d’améliorer la qualité des relations de travail.

Selon le protocole de retour au travail, les membres recommenceront à travailler dès demain selon l’horaire normal de travail.

La grève avait été déclenchée le 22 juin dernier par le groupe de 475 membres d’Unifor. CAE est assure de la formation dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Il est notamment spécialiste de la formation virtuelle et de l’entraînement l’aide de simulateurs de vol fabriqués par les membres d’Unifor.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...