Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Le $15 minimum sera débattu au conseil de ville de Montréal le 21 août prochain

Trois conseillers de l’arrondissement Côte-des-neiges-Notre-Dame-de-Grâce se sont entendus hier soir pour présenter au prochain conseil de ville de Montréal une motion d’appui à l’augmentation du salaire minimum à $ 15 de l’heure.

Tiré du Journal des alternatives.

Le conseiller Marvin Rotrand qui avait pris l’initiative de déclarer son intention dès le début de la séance à été rejoint par les deux conseillers de Projet Montréal, Magda Popeanu et Peter McQueen, qui ont de ce fait engagé l’opposition officielle dans cette démarche. Mme Popeanu s’est de plus engagée à se concerter avec les groupes syndicaux et communautaires menant la campagne pour le 15 minimum dans la région de Montréal.

À noter l’excellente mobilisation organisée par le Comité de quartier Côte-des-Neiges ensemble pour le $15 ainsi que par le Centre des travailleuses et travailleurs immigrants (CTI) à l’occasion de cette séance de l’arrondissement CDN-NDG. Plus d’une trentaine de personnes ont tenu une ligne d’information à l’entrée de la salle et une demi-douzaine de personnes sont intervenues lors du débat public sur le $ 15 minimum. Le CTI est à l’origine de la coalition 15 Maintenant qui regroupe plusieurs groupes communautaires de la région de Montréal, des syndicats locaux ainsi que les regroupements régionaux des centrales syndicales CSN et FTQ, en plus de groupes politiques comme Québec solidaire. Alternatives fait aussi partie de cette coalition qui anime la mobilisation populaire au niveau régional depuis plus d’un an et demi.

Avec ce débat prévu au conseil de ville du 21 août, la revendication du $15 minimum s’invite dans la prochaine campagne électorale municipale. Il sera intéressant de voir comment réagiront le Maire Denis Coderre et ses conseillers lors de ce débat. À date, les maires des arrondissements CDN-NDG et Verdun qui sont affiliés à Équipe Denis Coderre ont adoptés des attitudes prudentes, pour ne pas dire frileuses, face à la revendication du $ 15 minimum toutefois sans s’y opposer frontalement. Entre temps, les regroupements syndicaux régionaux, le conseil central du Montréal métropolitain-CSN et le conseil régional FTQ du Montréal métropolitain, multiplient les pressions et représentations en faveur du $ 15 minimum auprès du maire et des conseillers municipaux .

Quand à la coalition 15 maintenant, elle projette d’activer sa campagne de mobilisation l’automne prochain en profitant notamment des élections municipales prévues à Montréal le 5 novembre 2017 pour attirer l’attention publique sur l’augmentation du salaire minimum.

C’est donc une histoire à suivre….

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...