Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services publics

Le Nord doit être mieux desservi, selon le STTP

OTTAWA, le 14 sept. 2017 - Des représentantes et représentants du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) sont à Yellowknife aujourd’hui pour assister à la réunion publique annuelle de Postes Canada et communiquer un message à la haute direction de la société d’État : « Innovez, élargissez la gamme de services et tenez compte des besoins des populations du Nord dans les plans d’avenir du service postal ».

« Le Nord a besoin de meilleurs services, et Postes Canada est toute désignée pour jouer un rôle à cet égard », affirme Mike Palecek, président national du STTP. « Le gouvernement fédéral pourrait utiliser Postes Canada pour offrir davantage de services aux collectivités rurales, surtout dans les régions nordiques. Postes Canada devrait prendre dès maintenant des mesures pour faire renaître la banque postale du Canada, et rétablir et étendre le programme Aliments-poste. »

Une étude secrète menée par Postes Canada reconnaît que les services bancaires constituent une initiative gagnante sur toute la ligne et une stratégie de diversification qui a fait ses preuves. Une banque postale permettrait d’assurer l’autonomie financière de Postes Canada, et bien plus encore. Partout au pays, des collectivités ont besoin d’un accès à des services financiers. Les grandes banques continuent de fermer des succursales et d’abandonner les régions rurales. Disposant du plus vaste réseau de vente au détail au pays, le service postal pourrait offrir des services financiers et aider à soutenir les économies locales dans le Nord du pays. Réactivée, la banque postale serait la banque la plus accessible au pays.

Le gouvernement Harper a mis fin au programme Aliments-poste, le remplaçant par le programme Nutrition Nord. Ce changement a eu des conséquences désastreuses. Au lieu de subventionner l’envoi d’aliments sains, le nouveau programme verse une subvention directement aux détaillants et n’exerce qu’une surveillance minimale. Un programme Aliments-poste élargi permettrait de réduire le coût élevé des aliments nutritifs dans les collectivités nordiques. Postes Canada pourrait assurer la sécurité alimentaire des résidents du Nord, comme elle le faisait dans le passé.

De plus, Postes Canada peut s’attaquer aux changements climatiques tout en offrant de meilleurs services, comme l’explique la proposition syndicale « Vers des collectivités durables ». Le service postal doit également incorporer les recommandations de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et les conclusions de la Commission de vérité et réconciliation. Les coutumes et besoins des peuples autochtones doivent être pris en compte de manière significative.

« Les collectivités du Nord sont aux premières lignes de la crise climatique », explique Mike Palecek. « Le gouvernement a le devoir moral d’agir. La société d’État devrait entreprendre une transition vers la neutralité carbone de ses opérations, tout en offrant des services écologiques à la population. »

« Le service postal public joue déjà un rôle vital dans la vie de nombreux résidents du Nord. En faisant preuve d’un peu d’innovation, il pourrait devenir un important catalyseur du développement social et économique des collectivités nordiques. »

La réunion publique annuelle de Postes Canada aura lieu à Yellowknife, le jeudi 14 septembre à 11 h (heure des Rocheuses), à l’hôtel Explorer, situé au 4825, 49e avenue.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Services publics

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...