Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Le caucus solidaire prêt à sauter sur la glace

QUÉBEC, le 17 oct. 2018 - En marge de l’assermentation du caucus de Québec solidaire, la porte-parole de la formation politique et députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, a présenté quelques-unes des priorités de l’agenda législatif solidaire pour cette 42e législature du Québec. La lutte aux changements climatiques et la réforme démocratique seront au sommet de l’agenda.

« Le dernier rapport du GIEC et les cris d’alarme de la communauté scientifique internationale ne peuvent plus être ignorés par le gouvernement du Québec. Le premier ministre Legault doit sortir sa tête du sable et faire de la lutte aux changements climatiques sa priorité. On n’a pas le loisir d’attendre quatre autres années pour mettre la transition énergétique et écologique de notre économie sur les rails : il faut agir maintenant et fermement », soutient Mme Massé.

« Le 1er octobre dernier, les Québécoises et les Québécois ont envoyé une députation plurielle à l’Assemblée nationale : leurs attentes face à la classe politique, c’est qu’on travaille ensemble. Cette nouvelle façon de faire de la politique doit s’accompagner d’une réforme aussi urgente que nécessaire de notre mode de scrutin, pour qu’en 2022, chaque vote compte réellement », martèle la porte-parole de Québec solidaire, soulignant du même coup l’engagement de son parti de présenter un projet de loi pour en finir avec le serment d’allégeance à la reine.

Une opposition constructive pour changer les choses

Mme Massé et le porte-parole de Québec solidaire et député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, occuperont respectivement les fonctions de cheffe parlementaire et leader parlementaire.

Ils seront rejoints par huit nouveaux député-es provenant de quatre régions différentes : Catherine Dorion (Taschereau), Andrés Fontecilla (Laurier-Dorion), Ruba Ghazal (Mercier), Christine Labrie (Sherbrooke), Alexandre Leduc (Hochelaga-Maisonneuve), Émilise Lessard-Therrien (Rouyn-Noranda-Témiscamingue), Vincent Marissal (Rosemont) et Sol Zanetti (Jean-Lesage).

« Notre équipe paritaire va former une opposition constructive et prête à travailler avec les autres partis pour le bien commun. Mais nous serons vigilants : si le gouvernement élu travaille contre les intérêts du peuple québécois, il trouvera Québec solidaire sur son chemin », affirme Gabriel Nadeau-Dubois.
Les dossiers que porteront chaque député feront l’objet d’une annonce ultérieure.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...