Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Le travail peut commencer !

Depuis 15 ans, presque sans interruption, on vit sous un régime politique qui nous fait mal. Ce régime a un nom : le Parti libéral du Québec. La liste des scandales libéraux, des coupes budgétaires, des enveloppes brunes et des porte-tournantes est trop longue.

Entre 2010 et 2015, on a coupé plus d’un milliard de dollars en éducation. Dans le comté de Gouin, où je suis le candidat solidaire, des élèves du primaire doivent dîner dans le corridor en raison de ces coupes insensées !

Du point de vue libéral, ce sont de simples économies. Mais du point de vue du bon sens, ce sont des milliers d’enfants qu’on a abandonnés, dans Gouin et partout au Québec.

Devant les banquiers et les agences de Wall Street, les libéraux trouvent toujours les mots pour justifier ce qu’ils font. Mais pour les enfants de Gouin, pour les enfants du Québec, ils n’ont que des colonnes de chiffres, ils n’ont que leur langue de bois.

Les libéraux croient que les gens ne veulent rien changer. Ils prennent pour acquis qu’ils vont continuer de voter pour eux malgré les régions qui se vident, malgré les écoles publiques en ruines, malgré un système de santé qui néglige les aîné-es.

À nous de les surprendre.

Ce que les libéraux prennent surtout pour acquis, c’est la victoire. En 2018, en 2022 et pour longtemps encore, ils croient qu’ils obtiendront encore et toujours le pouvoir.

Je sais que c’est faux : les libéraux ne gagnent pas toujours ! Il y a 5 ans, nous les avons battus. Ils prenaient la victoire pour acquise et nous les avons surpris. Nous pouvons encore le faire.

La victoire qui nous attend dans Gouin ne sera qu’une première victoire. Gagner une circonscription aujourd’hui, c’est bien, mais ce que nous ferons, demain, c’est gagner le Québec.

Gabriel Nadeau-Dubois, candidat dans Gouin

Nous avons une partielle à gagner, nous avons le Québec à gagner !

Vous avez le pouvoir de participer à nos victoires à venir. Le travail de Québec solidaire nécessite l’appui d’un grand nombre de personnes qui acceptent d’appuyer financièrement nos actions. Donnez à Québec solidaire !

Les électeurs et électrices du Québec peuvent contribuer jusqu’à 100$ par année à un parti politique. Il se peut que nous ayons plus d’un courriel vous appartenant dans la base de donnée. En cas de doute, vous pouvez vérifier votre dossier de dons sur le site du DGEQ.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...