Édition du 26 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les membres d'Unifor chez Oldcastle déclenchent la grève

MONTRÉAL, le 6 juill. 2018 - Devant l’impossibilité de conclure une entente pour le renouvellement de leur convention collective et face à l’intransigeance de leur employeur, les membres de la section locale 6 000 d’Unifor de l’unité Oldcastle ont déclenché la grève ce soir.

« Nous avions donné un ultimatum clair. À un moment donné, assez c’est assez. Il faut que l’employeur comprenne que nous sommes déterminés à obtenir des améliorations légitimes aux conditions de travail de nos membres. Dans les circonstances, nous n’avions d’autres choix que de déclencher le conflit, car l’employeur ne veut rien entendre », a commenté Yannick Désautels, président de l’unité.

Les parties en sont à 20 jours de négociations, dont 12 en conciliation. L’employeur demeure intransigeant sur des enjeux non monétaires comme le mouvement de main d’oeuvre, les horaires de travail, les pauses et les périodes de vacances. Ces questions sont pourtant des priorités pour les travailleurs. Il faut préciser que le milieu de travail où les membres d’Unifor oeuvrent est éprouvant alors qu’ils sont exposés à des chaleurs intenses pour pouvoir procéder à la transformation du verre en produit fini pour la fenestration.

Malgré plusieurs pistes de solution avancées par le syndicat, l’employeur a fait la sourde oreille en demeurant obsédé par une gestion de ses opérations sans égard aux besoins des travailleurs. À ces problèmes, il faut ajouter que les relations de travail ont été difficiles au cours de la durée de la dernière convention collective et qu’en plus, l’employeur demande des concessions monétaires qui n’ont pas été discutées jusqu’à maintenant.

« On veut passer un message clair à l’employeur. Ce contrat de travail ne pourra se renouveler qu’avec une négociation de bonne foi en respect de nos membres », a indiqué M. Désautels.

Un mandat de grève de 81 % a été donné par les membres au comité de négociation le 9 juin dernier alors que la convention collective est expirée depuis le 15 mars 2018. Oldcastle BE est située à Pointe-aux-Trembles et emploie environ 105 travailleurs syndiqués. L’usine fabrique du verre pour la construction immobilière.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...