Édition du 26 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les membres de la section locale 1937 de Rio Tinto au Saguenay solidaires des lockoutés d'ABI (Unifor)

BÉCANCOUR, QC, le 15 mars 2018 - Une trentaine de représentants de la section locale 1937 d’Unifor - Syndicat national des employés de l’aluminium d’Arvida (SNEAA) se sont rendus, ce midi, sur le piquet de grève des membres de la section locale 9700 des Métallos qui ont été mis en lock-out par ABI (détenue à 74,9 % par Alcoa et 25,1 % par Rio Tinto).

« Si le conflit repose vraiment sur le fonds de pension et sur les règles d’ancienneté, c’est inacceptable et ça n’a pas de sens parce qu’il y a toujours des solutions qui sont possibles. C’est pour cela qu’on a bien l’intention de soutenir nos confrères des Métallos jusqu’au bout dans leur conflit », a déclaré Alain Gagnon, président de la section locale 1937 d’Unifor.

Le syndicat en a profité pour faire l’annonce d’un don de 22 000 $ par semaine. « Nos membres ont accepté de cotiser 10 $ de leur paie et la section locale met l’équivalent ce qui représente une somme d’environ 22 000 $ par semaine. Quand on sait combien c’est important dans un conflit de travail d’avoir les ressources financières suffisantes pour soutenir les travailleurs, on pense que notre geste pourra aider », a conclu M. Gagnon.

Ce don s’ajoute aux nombreux autres qui sont en train de se récolter un peu partout auprès des sections locales d’Unifor au Québec à l’initiative du directeur québécois Renaud Gagné.

La section locale 1937 d’Unifor - SNEAA représente près de 1200 membres qui travaillent dans les installations de Rio Tinto à Arvida, Laterrière, site Vaudreuil et autres.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...