Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les représentants des ventes de Groupe Pages jaunes se prononce pour la grève (SEPB-FTQ)

MONTRÉAL, le 13 sept. 2018 - Les membres du syndicat des représentants des ventes de Groupe Pages Jaunes se sont prononcés sur un mandat de grève que leur syndicat demandait de lui confier. Réunis en assemblée générale aujourd’hui à l’hôtel Château Royal à Laval, ils ont voté à 92 % pour la grève générale et illimitée. Ce mandat clair et fort se veut notamment une réponse au lock-out sauvage et irréfléchi qu’a imposé l’employeur le 10 septembre dernier.

« Le mandat qui nous est confié aujourd’hui par l’assemblée générale démontre que nos membres n’ont pas l’intention de se laisser intimider par la compagnie et qu’ils supportent entièrement la position de leur comité de négociation. Ainsi, si la compagnie croit pouvoir imposer ses vues, elle fait erreur. Cela dit, nos membres comprennent, comme nous, que le marché a évolué et qu’il faut s’adapter. C’est pourquoi nous sommes disposés à rencontrer l’employeur n’importe quand pour poursuivre les discussions. Ce conflit de travail n’a pas de raison d’être, ce lock-out est irréfléchi et tout le monde souhaite trouver une solution rapidement. »

L’unité des vendeurs est une section locale du SEPB-Québec et est affiliée à la Fédération des travailleuses et travailleurs du Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...