Édition du 27 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique canadienne

Les travailleurs de Nexacor se préparent à faire la grève demain le 29 mai

TORONTO, le 28 mai 2012 - Après plusieurs mois à la table de négociation, les membres des sections locales 27 et 34-0 du Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier, qui travaillent pour Nexacor, ont massivement rejeté l’offre finale de leur employeur.

« Nous ferons tout ce que nous pouvons pour conclure une entente acceptable, a affirmé Barb Dolan, vice-présidente administrative de la région de l’Ontario du SCEP. Mais nos membres sont prêts à déclencher une grève à moins que l’employeur n’améliore considérablement son offre, notamment en ce qui a trait aux salaires et aux cotisations au régime de retraite », a-t-elle ajouté en soulignant que « la compagnie demande de réduire les pensions de 50 % ».

« Nous avons informé l’employeur que nous avons fixé au mardi 29 mai, à midi, la date limite pour recevoir ses engagements précis en vue d’améliorer son offre sur ses questions clés. »

Nexacor est une filiale en propriété exclusive de SNC-Lavalin. Les membres du SCEP sont des techniciens qui entretiennent les systèmes essentiels de Bell Canada en Ontario et au Québec.

Sur le même thème : Politique canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...