Édition du 27 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Luc Vachon élu président de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD)

LÉVIS, QC, le 17 juin 2017 - Élu aujourd’hui au 23e Congrès biennal de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Luc Vachon devient le 5e président de la CSD. Il succède à François Vaudreuil, qui avait annoncé sa retraite en juin dernier après 20 années de présidence.

Celui qui était, jusqu’à ce jour, le directeur des services professionnels à la Fédération démocratique de la métallurgie, des mines et des produits chimiques (CSD), entend assurer une continuité des valeurs et des principes qui ont façonnés le mouvement de fraternité et de solidarité et qui distinguent la CSD des autres centrales au Québec.« La CSD joue un rôle unique dans l’univers syndical québécois et ce rôle doit grandir. Après avoir complété une vaste consultation des membres d’organisations et de syndicats affiliés à la CSD, j’ai l’intention, en tant que nouveau président, de continuer à innover pour valoriser, entre autres, l’engagement des jeunes et répondre aux besoins d’aujourd’hui. Je m’engage formellement à porter des changements requis par et pour vous », a-t-il précisé aux délégués pour témoigner de son dévouement dans son nouveau mandat.

Le nouveau président mettra aussi en place des mesures pour faciliter l’implication des femmes et des actions pour susciter l’adhésion et la reconnaissance. Luc Vachon croit que la CSD doit continuer à faire valoir des valeurs d’inclusion pour faire en sorte que les femmes et les minorités puissent avoir l’accès qui leur est dû. « Il est primordial que la CSD, comme acteur innovant d’avancement social, continue à faire valoir le droit de tous les travailleuses et les travailleurs, mais aussi de ceux ont moins la chance de se faire entendre dans notre société, afin de faire progresser les milieux de travail à l’abri des injustices et des inégalités. »

L’accès à la formation restera, avec Luc Vachon, une priorité à la CSD. Le développement syndical et professionnel restent au coeur du mouvement.

Luc Vachon milite à la CSD depuis 23 ans. Il a d’abord été président du Syndicat des salariés d’acrylique de Beauce inc. (CSD), en 1994. Par la suite, il a été secrétaire et vice-président de la Fédération démocratique de la métallurgie, des mines et des produits chimiques (CSD), en plus d’être formateur régional pour la CSD entre 1996 et 2003, avant de devenir conseiller syndical à la négociation à la CSD en 2003. Le négociateur a poursuivi, en 2006, son militantisme en tant que conseiller syndical à la Fédération, pour en devenir directeur des services professionnels en 2015.

Lors du Congrès 2017, la plus haute instance de la CSD se déroulant aux deux ans, Jean-Claude Dufresne a été réélu par acclamation au poste de secrétaire. Restent en poste, Martin L’Abbée, à la vice-présidence, et Serge Tremblay, à la trésorerie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...