Édition du 19 septembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Blogues

Le blogue de Louise Chabot

M. Couillard, nous sommes femmes, entendez-nous !

Son refus nous laisse entrevoir une sorte d’indifférence à la question. Peut-être qu’il ne veut tout simplement pas entendre que ses politiques d’austérité et ses coupes dans les services publics ont des impacts sur les conditions de vie et de travail des femmes…

L’austérité vs les femmes

Quand nous voyons le saccage en petite enfance et les milliards de dollars de compression en éducation et en santé et services sociaux, nous nous apercevons assez rapidement que les femmes écopent doublement : dans leurs conditions de travail (les emplois touchés étant occupés majoritairement par des femmes) et dans leurs conditions de vie.

Ce fait n’est pas nouveau, Aurélie Lanctôt l’écrivait déjà, en 2015, dans son livre intitulé Les libéraux n’aiment pas les femmes. Eve-Lyne Couturier, de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS), tenait à peu près le même discours dans un entretien accordé à Nouvelles CSQ. Si le gouvernement avait pris la peine de pratiquer l’analyse différenciée selon les sexes (ou de rencontrer le Collectif 8 mars), il aurait su que ses décisions avaient des conséquences graves sur l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Écouter la présentation de Eve-Lyne Couturier, de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS)

La place des femmes dans l’économie du Québec

À tout le moins, nous aurions pu croire que le premier ministre était intéressé par l’apport des femmes à l’économie québécoise. Dans la foulée du Forum national sur la main-d’œuvre organisé par son gouvernement, il y a des questions assez intéressantes à se poser comme gouvernement :

Quand de plus en plus de femmes se font montrer la porte pendant leur congé de maternité, il y a lieu de se demander si nous participons pleinement à l’attraction et au maintien en emploi de la moitié de la population, non ?
Quand les femmes sont victimes de discrimination systémique tant sur le plan salarial que sur celui de l’accès à l’emploi dans certains secteurs traditionnellement masculins, sommes-nous en train de préparer le terrain pour le renouvellement de la main-d’œuvre au cours des prochaines années ?

Les femmes réclament de vivre dans la dignité ! Notre attente à l’endroit du premier ministre est qu’il prenne fait et cause pour l’atteinte pleine et entière de l’égalité entre les femmes et les hommes. Derrière les chiffres des colonnes comptables du gouvernement se trouvent des femmes qui participent à la construction du Québec. Écoutez-nous !

Notes

1- Le Collectif 8 mars exige des engagements concrets de la part du premier ministre

2- Se faire montrer la porte pendant son congé de maternité

Louise Chabot

Présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) (depuis 2012)

Sur le même thème : Blogues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...